[univers monde] [inédit] [Fantasy /intertextuel ] Le dernier anneau T1 [réalisé]

Membres d'ExoGlyphes. Ici vous pouvez découvrir les parutions présentes et a avenir, commenter, en suggérer de nouvelles, etc...
Maitresinh
Site Admin
Messages : 2574
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

[univers monde] [inédit] [Fantasy /intertextuel ] Le dernier anneau T1 [réalisé]

Messagepar Maitresinh » mer. mars 08, 2017 3:06 pm

Kirill Eskov nous montre depuis le côté des perdants le plus célèbre univers de la fantasy (ie: le seigneur des anneaux), dans une parodie surprenante, irrévérencieuse et passionnante, déja traduite en sept langues... une premiere tentative de traduction avait échoué sur ulule, et le voici maintenant programmé sur ExoGlyphes de mai à novembre 2017

Tome 1 : Malheur aux vaincus.

« La guerre est terminée. À force de trahisons et de duperies, les superstitieux barbares de l’alliance occidentale, aidée par des mages aux intentions sinistres, ont vaincu le peuple orocuen, paisible, industrieux et pacifique – ceux que leurs ennemis appellent « orcs ». Maintenant, la boucherie commence. Les rangs clairsemés des vaincus vont faire face à l’amer chemin du retour au foyer, harcelés par des patrouilles elfes qui cherchent à éliminer jusqu’au dernier des orcs, homme, femme et enfant, pointés du doigt par une propagande haineuse comme une race cannibale et maudite à exterminer. Mais des cendres de la catastrophe peuvent encore jaillir une étincelle d’espoir. Si la mission confiée à une « compagnie » composée d’un médecin et de soldats est un succès, le vent peut tourner, et l’heure de la revanche du peuple Orocuen aura sonné. »

Dans ce roman, paru en 1999 (en anglais: the last ringbearer), Eskov révise les événements qui se sont produits dans la célèbre trilogie de fantasy sur une base historiographique. Prenant celle-ci comme un "document historique" d'un présent imaginaire, il entreprend en historien patient de mettre à jour, derrière le récit mythique et en noir et blanc des vainqueurs, la réalité toute en nuances de gris.

Ici, les "puissances des ténèbres" sont en réalité un peuple sur le point de réaliser sa révolution industrielle, et qui menace le leadership de créatures venues d’une dimension parallèle...les elfes. La fumée est celle des usines et des forges, et les créatures volantes sont des armes expérimentales. Quant aux « neufs », dépeints originellement comme des cavaliers fantomatiques, il s'agit ici d'un conseil de sages guidant le développement d'une civilisation qui met la raison au centre de ses préoccupations.



Réseau social

     

Retourner vers « Ordinateur Central »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité