[Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

ou l'on hack sans vergogne
Maitresinh
Site Admin
Messages : 1820
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

[Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

Messagepar Maitresinh » mer. juin 01, 2016 7:43 pm

Je développe ce hack pour vivre des aventures "à la HPL" depuis un moment

http://www.500nuancesdegeek.fr/category ... -cosmique/

J'avoue que je me sens tres a l'aise dans l'analyse de la fiction, mais traduire ça en mécanique qui marche est une autre paire de manche. Je vais essayer de faire un récapitualtif ici de ou on en est.

Un des elements qui m'interesse particulierement sont les actions "de discussion". On passe en effet beaucoup de temps a "roleplayer" entre joueurs dans une bonne partie de adc (et dans les romans aussi, de HPL a Machen). Donc j'aimerais que ca deviennent une partie proéminente des actions et de la création de la fiction (les discussions marquant le pas vers la (re)définition de l'horreur - je dis Re car le MJ aurait quand meme un concept de base)

ATTENTION : pour ceux qui ne sont pas familiarisés avec le systeme :

viewtopic.php?f=19&t=169



Maitresinh
Site Admin
Messages : 1820
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: [Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

Messagepar Maitresinh » dim. oct. 02, 2016 12:10 pm

je vais poster l'état d'avancement de ce jeu.

Pour commencer, il s'agissait de savoir ce qu'on veut. Contrairement à Trémulus, je ne souhaitais pas faire un jeu "pulp" mais revenir aux racines de ce qui fait l'interet de HPL. Il ne s'agissait pas d'émuler le plus scrupuleusement possible la structure des romans. Je part du principe que le média etant différent, le resultat le sera tout autant.

Comme le systeme pbta impose de se centrer sur les personnages - et que ceux ci sont un simple véhicule du "voyage" chez HPL et bien d'autres - les remettre au centre impose de développer un point particulier chez HPL. Quand on observe ses récits, la folie n'est pas une affectation venue de l'extérieur mais une faille interieure qui se développe (et est souvent à l'origine meme de la plongée dans l’inconnu).

Rappelez vous l'appel de Cthulhu, dans l'abime du temps, Insmmouth... Etranges Eons ressemblerait donc a ce que serait l'univers de HPL s'il devenait une série télé (ie reposant sur les personnages).

Le systeme serait distribué en licence ouverte (contrairement à Tremulus).

Maitresinh
Site Admin
Messages : 1820
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: [Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

Messagepar Maitresinh » dim. oct. 02, 2016 12:15 pm

Au préalable,j'ai donc analysé la fiction lovecraftienne, mis de coté la période "contrées du reve" pour me centrer sur le "mythos" (mais sans exclusion. Une nouvelle comme je suis d'ailleurs ou air froid, sont davantage ancrées dans une horreur gothique plus traditionnelle).

J'ai donc retenu le périmètre/genre de "l'horreur cosmique", qui inclue le cercle de lovecraft, ses inspirateurs, etc...

http://www.500nuancesdegeek.fr/horreur- ... -cosmique/

C'est donc ce que je vais chercher a émuler, en me concentrant ici sur une forme "classique" (des histoires prenant place dans un cadre familier).

Maitresinh
Site Admin
Messages : 1820
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: [Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

Messagepar Maitresinh » dim. oct. 02, 2016 12:17 pm

Pourquoi jouer ?

Parce que les personnages sont proches de vous. Ils vont être vos yeux, vos oreilles et votre bouche dans un monde familier et distant à la fois, de gentleman cultivés.

J’ai essayé d’expliciter ici le plaisir particulier que l’on prend a incarner des personnages a l’appel de Cthulhu, car contrairement a d’autres jeux, ces collectionneurs d’art exotique, professeurs d’archéologie et autres écrivains sont proches de nous, dans une version « puritaine », « aghatachristeque » et décalée dans le temps. Il est très facile de se glisser dans leur peau – et leur fauteuil. C’est un des plaisirs que l’on prend au jeu, mais aussi une façon de donner leur pleine place aux personnages dans le système apocalypse et la fiction lovecraftienne (voir plus loin)

Parce que, pour autant, quelque chose cloche dans l’univers, et ensemble, vous ne serrez pas de trop pour lever un voile sur l’indicible vérité

Dans AW ou DW, être ensemble, c’est ce serrer les coudes et a l’occasion, se tirer dans les pattes. Ici, cette double dynamique n’a pas beaucoup de sens dans la fiction lovecraftienne. Les personnages vont plutôt être complémentaires et apporter chacun une pièce du puzzle

Parce que cela va vous emmener dans d’étranges éons, loin dans l’espace et le temps, là ou règne la terreur mais aussi la beauté sans nom.
C’est peut êtr
e le point clef du pourquoi jouer, le reste n’étant que prétexte. Le plaisir naît aussi du décalage avec le prosaïque départ, et l’attente par les joueurs de ce glissement anticipé. Comment va-t-il se produire ? Que va-t-on découvrir de merveilleux et d’horrible, cette fois ?


Parce que ce faisant, vous allez, découvrir qui vous êtes vraiment

Le problème de l’adaptation de Lovecraft au système apocalypse tient aux personnages. Dans Lovecraft, ce ne sont guère que des véhicules de la plongée dans l’eerie, des alter-égo de l’écrivain/lecteur. Or, AW et ses dérivés sont centrés sur les personnages, qui comme dans les séries télé modernes sont le vecteur de la fiction (devant la trame elle même). Pour surmonter ce problème, il faut aussi dépasser la notion traditionnelle de folie au sens du jeu de rôle de l’appel de Cthuluhu et « l’internaliser ». La seule épaisseur des personnages de Lovecraft réside dans leur « sombre destinée »: ils ne tombent pas simplement fous à la vision de quelque chose d’extérieur, mais en découvrant pour la plupart la manière dont ils entretiennent un rapport intime à l’horreur. C’est le cas dans Cauchemar a Insmouth (découverte de son hérédité), dans l’abîme du temps (découverte de la nature des « absence », de l’appel de Cthulhu (découverte de la nature de ses rêves et obsessions) etc… les ressorts dramatiques sont de nouveau ancrés dans les personnages, ce qui est conforme a la fois à AW et à Lovecraft. On aura l’occasion de développer dans les livrets de personnages et les actions de joueurs.
C’est à mon sens l’un des plus grand manques de AdC par rapport a la fiction lovecraftienne et à ses potentiels, que AW permet de mettre au cœur du jeu.

Qui êtes vous ? Pourquoi vous êtes vous mis en quête de l’indicible ? Quel secrets sommeillent en vous ?

....Et que peut être, ensemble vous allez retarder l’inéluctable pour l’humanité

Bon, il faut bien qu’il y ait des en-jeux, et il faut voir grand. C’est d’ailleurs là aussi conforme en tous points à la fiction lovecraftienne et à AW: ne pas se contenter de barboter dans des histoires de cultistes et autres enquêtes interminables. Si on joue, autant procurer des sensations fortes et côtoyer des entités cyclopéennes et autres choses très anciennes. qui sont probablement a l’origine de l’humanité ou en capacité de la rayer de la carte de la galaxie, voir pire. Alors bien sur, cette victoire, si elle a lieu sera toute relative et fragile. Et il devrait y avoir un prix à payer.

Que pouvez vous faire pour épargner cette horreur a l’humanité, ou simplement lui échapper ? Il y a t il seulement une issue ? Quels seront les sacrifices a faire ?

Maitresinh
Site Admin
Messages : 1820
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: [Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

Messagepar Maitresinh » dim. oct. 02, 2016 12:19 pm

Le boulot du MJ

Parle aux personnages, pas aux joueurs

Rends l’horreur intime au personnages, partant d’eux
Le glissement dans l’horreur devrait d’une façon ou d’une autre rencontrer la nature profonde des personnages. Que ce soit leur curiosité maladive, leur sentiment d’inadaptation au monde, leurs cauchemars, etc. on en reparlera avec le chapitre sur la folie.

Fais ton action, mais brouille les pistes

Fais ton action, mais ne prononce jamais son nom

Rends l’environnement de départ réaliste, voire prosaïque
Dans tous les récits « modernes » d’horreur, et ceux de Lovecraft et ses inspirateurs, on commence par construire un monde rassurant, fait de détails précis, quantifiés, banal….pour rendre plus effrayant son effondrement, qui est analogue a celui de notre réalité. Une grande partie de l’immersion vient de là.

Fais glisser progressivement dans l’eerie, réduit la distance par touches
Le modus operandi de Lovecraft par excellence, et qui devra faire l’objet d’un développement (par exemple en termes d’agenda) ….

Pose des questions provocantes et rebondis sur les réponses

Réagis avec perversité, mais soit généreux de temps en temps

Fait se retourner leurs actions contre eux

Ne nomme pas les entités, rends les indéfinissables, contradictoires, mal perçues
À l’inverse des « catalogues » de ADC….ce qui effraie, surtout dans l’horreur cosmique, c’est ce qui reste incompréhensible.

Décris l’horreur en mobilisant les 5 sens
La vue n’est pas le seul sens. Entendre l’horreur, sentir son odeur peut être plus terrifiant. La perception sera de toute façon incomplète. On ne verra jamais l’horreur entière, mais son visage, un membre, la silhouette, etc.il y a un enjeu important sur la description en général, et celles des « horreurs » en particulier, qui devraient faire l’objet d’un développement

Rends « l’horreur » belle et magique
Même idée, bien que difficile a rendre simplement…et donc peut être pas à sa place ici.

Rend relatives les frontières du bien et du mal
Même idée en plus général. Les entités ne sont pas hostiles, mais “curieuses” ou “généreuses”

La vérité est incompréhensible: chaque réponse ouvre d’autres questions
Une manière simple et directe d’appliquer ce principe. Les créatures des montagnes mettent quelque chose en boite…mais quoi ? Des cerveaux , mais pourquoi ? Pour les faire voyager, mais ou ? etc.

Rends toute victoire temporaire
Toute victoire « contre une horreur majeure ». Par exemple, un signe reste après son départ que la chose peut (ou va) revenir….

Maitresinh
Site Admin
Messages : 1820
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: [Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

Messagepar Maitresinh » dim. oct. 02, 2016 12:27 pm

Les actions de base de personnages


On retiendra deux principes directeurs pour l’établissement des actions « core »

– Pas d’action « d’investigation » par défaut…mais des actions spécifiques aux archétypes (bibliothèque, questions indiscrètes, etc…)

– Pas d’action de « combat » par défaut…mais des actions plus offensives pour certains personnages

– Moins d’actions de base (d’autant plus qu’il faut laisser de la place a d’autres actions de bases « spéciales »)

- On ne retient pas ce qui n'a pas d'importance dans le genre : l'argent, la force brute, etc...

- Je n'ai pas défini les "caracs". Cela ne me semble pas tres important. je vois

INTellect: l'analyse froide du monde
SENsibilité: la capacité de s'ouvrir au non rationnel
VITalité : la force vitale, aussi bien le physique que les refléxes, etc...
LETtré : les connaissances, l'expérience



(TOQ) Trouver Objet Quelconque

Lorsque vous chercher quelque chose (objet, info), sans savoir exactement quoi, mais dans un endroit dont vous avez de raisons de croire qu’il s’y cache quelque chose….


10 vous trouvez quelque chose d’intéressant, retenez 3

7-9 retenez 1

– Cela incrimine quelqu’un

– Cela confirme une hypothèse [déjà exposée entre les PJ] + 1 lors des investigations avec cette hypothèse

– Cela met en évidence un fait étrange, inexplicable

– Vous n’attirez l’attention de personne

– Vous ne laissez pas de traces

– Cela vous envoi quelque part

6 – Le MJ choisi



Cette actions d’investigation est la seule de base. Elle nécessite probablement d’etre encore un peu élargie.



Au cœur de l’indicible

Lorsque vous vous faufilez quelque part ou fuyez, en évitant d’être repéré

10 + Retenez 3

7-9 retenez 1

– vous pouvez vous approcher encore plus prêt de l’horreur

– vous trouvez une cachette (ie: rester plus longtemps caché MAIS sans bouger)

– vous avancez plus rapidement

– Vous apercevez parfaitement l’horreur

– Vous vous êtes perdu dans un endroit horrible

6- Il vous a vu.



Cette action fusionne intrusion et sauve qui peut.





Retarder l’inévitable

Lorsque vous êtes agressé par quelqu’un ou quelque chose et que vous résistez

10 Choisissez 3

7-9 choisissez 1

– vous vous barricadez et cela tient bon (retenez 3)

– Vous n’encaissez pas les dégâts (ou les réduisez seulement, a voir….)

– Vous protégez quelqu’un d’autre avec vous

– Votre faites hésiter ou retardez votre adversaire

– Vous pouvez fuir (voir action correspondante)



J’ai revu cette action selon les idées de guillaume. On peut être encore moins généreux en ne permettant que de réduire les dégâts (dans quelle proportion ?) ou en ne permettant cette « esquive » que sur un 10 +

Comme c’est quand même un peu radical, la plupart des personnages devraient avoir au moins une forme d’action offensive (physique ou non, lié au courage, au bon sens, a l’ingéniosité, etc…). Reste à trouver l’équilibre avec celle-ci, pour qu’elle conserver un intérêt.



Quand vous observez quelque chose ou quelqu’un….

On a 10+, posez trois questions au MJ

On a 7-9, posez une question au MJ



Qu’est ce qui ne va pas, d’une façon indéfinissable

De quelle manière particulière l’endroit ou la chose est elle belle ?

Quelle odeur dégoûtante flotte dans l’air ?

Pourquoi ne puis je tout voir correctement ?

Quels sont les bruits dérangeants que l’on entend ?

Quelles sont ces curieuses formes ?

Qu’est ce qui me révulse ?



Je essayé de rendre cette action plus générale en la mixant avec celles relevant des « relations » aux PJ pour l’investigation, mais je n’y suis pas parvenu…..





Expliquer l’inexplicable

Lorsque vous engagez une discussion avec les autres personnages joueurs au sujet du mystère….

Sur 10+, retenez 3

Sur 7–9, retenez 2

Chaque fois que quelqu’un propose une explication

• Dépensez un pour appuyer cette hypothèse

• Dépensez un pour réfuter cette hypothèse

A la fin de la discussion, il peu il y avoir + ou – 4 pour chaque hypothèse, Par la suite, lorsque vous enquêterez sur ces hypothèse, dépensez automatiquement des points (positifs ou négatifs) jusqu’à épuisement.

Une action de base de « discussion » que j’ai rajouté, copié sur le modèle du « conseil celtique » figurant à la fin de AW. Elle reste TRÈS perfectible mais a la grand avantage d’intégrer le traditionnel « roleplay » au cœur du jeu, en fixant des enjeux. aux discussions. Cela nécessite pour le MJ de tenir l’inventaire des hypothèse. il manque aussi un mécanisme permettant d’éviter les contradictions avec les fronts du MJ (par défaut, dans le pire des cas, l’investigation donnera le certitude d’une fausse piste). Sans parler de la nécessite de cadrer l’action pour éviter des hypothèses trop générales ou au contraire, fermant la fiction par des explications trop prosaïques. Peut être faut il revoir l’enjeu proposé. Avis bienvenus.

Maitresinh
Site Admin
Messages : 1820
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: [Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

Messagepar Maitresinh » dim. oct. 02, 2016 12:33 pm

Les personnages

Pour ce qui guide leur réalisation : http://www.500nuancesdegeek.fr/horreur-cosmique-10/


– L’érudit
Prof:professeur (linguistique, historien, etc…)

Aussi loin que vous vous souvenez, rien n’a jamais égalé pour vous le gout pour la connaissance, celle accumulée par d’autres hommes comme vous, morts pour la plupart depuis longtemps, mais qui continuent à vivre sur les signes couchés dans les livres. De jour, vous enseignez a votre tour ce que vous avez appris, et compris. Enfant vous étiez le rat de bibliothèque. Aujourd’hui, on vous regarde avec respect, comme un érudit dans votre champs. Mais vous, vous savez que ce n’est même pas un atome de compréhension de cet univers.
Ainsi que la nuit vous appartient : c’est le moment ou vous vous replongez dans vos chers livres. Pour un combat perdu d’avance ? Qu’importe.




– L’héritier
prof: de bonne famille (aristocratique)/parvenu

On vous dit mondain, mais en réalité vous avez du choisir vos vrais amis avec soin, car votre fortune en attire bien trop. Si toutes les portes vous sont ouvertes, et si vous avez goûté fut un temps au plaisir des sports et de l’oisiveté, vous cherchez maintenant quelque chose d’autre.

D’où vient votre fortune ? Quels secrets cache votre famille ?

– Le collectionneur
prof: Antiquaire, libraire, Directeur de musée

D’aussi loin que vous vous souvenez, vous avez consacré votre vie à réunir des pièces rares, à veiller sur un trésor de connaissance qui grandit et qui permet aux visiteurs reconnaissants, sinon à vous même, de progresser dans la compréhension d’un champs obscur.

Encore une pièce et votre collection sera terminée. Vous savez, celle réputée introuvable légendaire. Celle qui lorsque vous la découvrirez, vous apportera une jouissance inexprimable. A quel prix ?



– Le voyageur
Prof: archéologue, paléontologue, consul, anthropologue

Les ciels bas de la nouvelle Angleterre vous rassurent. Vous avez vu bien des choses, là bas, dans des endroits oubliés. Il vous en reste beaucoup à raconter, que vous ne partagez guerre qu’avec vos plus proches amis,. Il vous reste aussi un hale et un regard qui porte au delà des murs. Peut être plus que cela…a moins que vous ne soyez parti justement pour fuir ce qui se trouve au coin de la rue…

– Le reclus
Prof: écrivain, mathématicien, astronome

Qu’importe la vie mondaine, faite de brouhaha superficiel. Depuis chez vous, vous vous consacrez à une passion dévorante – la réalisation d’une oeuvre – qui vous a éloigné du monde, au moins physiquement. il vous reste encore des amis dévoués, avec qui vous entretenez des relations épistolaires et avec lesquels vous partagez le monde que vous avez mis a jour.

– L’autorité
Prof: avocat, juge, officier vétéran de la guerre de 14

Qu’elle est tenue, la frontière qui sépare l’homme de la barbarie. Votre vie a été consacrée à faire en sorte que la civilisation, ou tout au moins l’ordre, se maintienne sur pied. Une tache souvent ambigus et ingrate ou le danger physique n’est pas exclu. Et dans les bas fonds que vous avez scrutés, vous avez vu bien des choses….

– Le notable
Prof : notaire, rentier

Officiellement, vous n’avez pas de pouvoirs particuliers, mais avez arbitré bien des conflits. Les gens viennent à vous avec déférence de tout le comté et au delà. Même vos amis proches maintiennent une certaine distance.

Est ce à cause du respect pour votre ancienne lignée ?

– L’artiste
Prof: Sculpteur, poète, musicien, peintre (choisissez votre matière)

Qui sait d’ou vous viennent ces étranges inspirations ? On ne peut pas dire que votre art vous nourrisse correctement, mais vous n’avez pu y renoncer. Heureusement, vos besoins ne sont pas tres importants, et votre petite rente ou le soutien de vos amis et mécènes y pourvoit.

– Le curieux
Prof: Directeur de journal (plutôt que simple journaliste), Commissaire

Parmi ces beaux esprits, vous dénotez un peu. Non pas que vous n’avez pas d’éducation, mais vos intérêts sont plus pratiques, vous êtes emportés par l’énergie de la vie quotidienne, par des problèmes pratiques. Néanmoins, votre curiosité vous rapproche de vos amis. Vous ne pouvez pas laisser quelque chose inexpliqué. Et qu’importe si on dit qu’elle vous perdra.


– Le soigneur
Prof: psychologue, médecin, Chirurgien

Soigner les hommes, leur corps ou leur esprit, tel est votre crédo. Cela vous a conduit a vous intéresser à la nature de l’humain, avec lequel vous êtes en contact tous les jours. Vous êtes profondément philanthrope et vous avez passé votre existence à protéger la vie. Ou du moins à repousser l’échéance fatale.



Quelques autres archétypes possibles : plus marginaux, ils devraient faire l’objet de livrets spéciaux. Sans plus de développements


– L’illusionniste
un prestidigitateur aux frontières du possible, comme l’était Houdini du temps de HPL

– L’étranger
Comme son nom l’indique, un personnage de même appartenance sociale que les autres, mais d’origine « étrangere », créole, noire, juive, italienne….

– Le serviteur
Majordome, gouvernante, c’est un personnage de niveau social différent relié aux autres

– Le savant
« fou » bien sur, biologiste ou physicien qui cherche a dépasser les limites naturelles.

Maitresinh
Site Admin
Messages : 1820
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: [Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

Messagepar Maitresinh » dim. oct. 02, 2016 12:44 pm

A faire :

- La folie, comment gérer la descente dans l'inhumanité
- Les actions de MJ/personnages SP
- Les actions spéciales d'introduction ( http://www.500nuancesdegeek.fr/horreur- ... atelier-7/)
- les menaces et les fronts (et le myth-to-tron, donc je reparlerai : http://www.500nuancesdegeek.fr/hc-ateli ... ytho-tron/)
- Les compteurs (stress, "SAN", menaces, etc...)

William MICHEL
Messages : 2
Enregistré le : mer. sept. 28, 2016 5:45 pm

Re: [Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

Messagepar William MICHEL » lun. oct. 03, 2016 4:06 pm

Maitresinh a écrit :Le boulot du MJ
Rends « l’horreur » belle et magique
Même idée, bien que difficile a rendre simplement…et donc peut être pas à sa place ici.



Je mettrai plutôt : Rends "l'horreur" fascinante et irrésistible
Les personnages savent qu'ils devraient être révulsés devant une telle horreur, mais au fond d'eux elle les attire. Je pense que c'est plutôt raccord avec l'idée que les personnages glissent de leur réalité conventionnelle vers l'horreur du mythe.

Maitresinh
Site Admin
Messages : 1820
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: [Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

Messagepar Maitresinh » mar. oct. 04, 2016 7:28 pm

oui, c'est quelque chose de cette ordre. Je ne sais pas encore trop bien j'avoue. C'est du genre, à la fin, "je les entend, ils m'appellent....la promesse de l'immortalité, visiter les ruines enfouies de l'atlantique, parcourir les abysses inconnues...." tu voies le genre.


Réseau social

     

Retourner vers « La maison du bricolage »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité