Hack super-héros

Jeu de rôle cyberpunk à mission propulsé par l'Apocalypse

Modérateur : Khelren

Avatar de l’utilisateur
masqueterre
Messages : 35
Enregistré le : ven. janv. 11, 2019 11:27 am

Hack super-héros

Messagepar masqueterre » sam. janv. 26, 2019 8:32 pm

J'ai acheté par hasard dans un magasin d'occasion quelques titres sur les X-Men. Je me permets un aparté parce que ca a un rapport avec The Sprawl pour plus tard. On y croise donc une nana qui se fait implanter une personnalité ultra balèse, et qui va essayer de choper un virus capable d'attaquer la terre entière et qui accessoirement peut s'incarner dans n'importe quel hôte. et qui a un frère qui lui est du bon côté. Dans les deux camps, y'a des dieux, des virus, des mutants, des flics... Ce qui compte c'est que y'a deux camps qui vont se cogner, et qu'ils vont chercher à recruter les meilleurs profils. Le meilleur profil est choisi évidemment sous l'angle de ce qu'il peut apporter le plus en termes de compétences / pouvoirs, ses ressources (parce qu'être milliardaire c'est tout de même assez courant dans ce milieu), de connaissance. Exit les dilemmes éthiques et les grands combats, dans ces nouvelles équipes de super héros, on est vraiment sur un modèle seek & destroy, l'un incarnant celui qui a l'objectif à préserver et l'autre qui cherche à le piquer. J'ai ensuite attaqué la lecture d'ultimate X-men, par Mark Millar, le gars qui est derrière Authority, et j'ai retrouvé la même sensation que les super héros étaient devenus les mercenaires dépouillés de représentation morale. J'ai été aussi frappé, parce que je suis vieux et que j'ai connu l'age d'or des X-men, de voir combien les technologies de l'information avaient été intégrées dans ces équipes de super héros, il y en a toujours un qui soit est un gars super intelligent qui maîtrise les ordinateurs et qui peut localiser n'importe qui et n'importe quoi, soit un empathe avec les machines qui peut localiser n'importe qui et n'importe quoi, soit au pire un télépathe qui peut en forçant un peu arriver à localiser n'importe qui et n'importe quoi.

Je me rappelle déjà en allant voir les Avengers au cinéma que je me suis dit : est ce que je suis vraiment dans un film de super héros, ou un bête film d'action avec deux camps qui se fichent sur la tronche ? Ce concept d'équipe de super héros, avec des gars choisis pour leur capacité dans un domaine, c'est vraiment typiquement le schéma d'un run. D'ailleurs le rapport avec la loi est également un thème de plus en plus abordé dans les histoires de super-héros, et surtout l'impact des autorités de l'état et des militaires sur le boulot des super-héros.

J'ai l'impression qu'il y a encore une production intelligente, basée sur le parcours initiatique du héros (Spiderman new generations, Miss Marvel, etc) ou des récits vigilante qui montrent la ligne fine entre le héros et le vilain. Mais dès que le récit commence à vouloir intégrer tous les éléments du monde marvel, entre les dieux, les extra terrestres, et les entités de plus en plus inhumaines qui le peuple, ce melting pot fait vite tourner l'histoire en mission avec un chef d'équipe et un objectif. La surreprésentation du SHIELD dans les comics de la Maison des Idées n'a pas arrangé la chose : on veut nous montrer que les super héros ne sont qu'un maillon dans un monde complexe qui les enferme.

Et en relisant les actions de The Sprawl, je les vois vraiment bien dans une histoire de comics pour les x-men ou les avengers. Idem pour la structure de la mission, avec une phase de recherche et une phase d'action, tous les films marvel sont quasiment montés sur ce schéma. si on remplace le paiement en crédits par un crédit gouvernemental par exemple, obtenir le taf et se faire payer peuvent facilement s'adapter.

Bref, je me demande si ce serait si compliqué d'utiliser The Sprawl avec des personnages dotés de super pouvoirs au lieu de cybernétique.



Avatar de l’utilisateur
Khelren
Messages : 480
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 5:33 pm

Re: Hack super-héros

Messagepar Khelren » dim. janv. 27, 2019 3:00 pm

masqueterre a écrit :Bref, je me demande si ce serait si compliqué d'utiliser The Sprawl avec des personnages dotés de super pouvoirs au lieu de cybernétique.

Non :mrgreen:
D'ailleurs //Avalon dans le supplément Métapole remplace la cyber par de la magie et des pouvoirs spéciaux.

Mais du coup les Corpos -- qui sont centrales dans The Sprawl --, tu les abandonnerais totalement ou par exemple tu les remplacerais par des super-mutants/menaces d'échelle galactique? Les Thanos, Darkseid et cie?

Avatar de l’utilisateur
masqueterre
Messages : 35
Enregistré le : ven. janv. 11, 2019 11:27 am

Re: Hack super-héros

Messagepar masqueterre » lun. févr. 18, 2019 9:31 am

Beaucoup de super villains ont des corpos, même les gentils en fait (par exemple parker industries dans Amazing Spiderman (un legs d'octopus et du superior Spiderman), iron fist (du moins dans la série télé), et j'en passe. D'ailleurs concernant les super héros, c'est souvent des gens de leur propre corpo qui deviennent des villains ou les trahissent. Sinon les organisations super nationales (the shield, hydra) ont des intérêts partout également. Pas besoin d'aller chercher des Thanos, sinon tu risques d'avoir un vrai problème d'échelle, les gros bills intergalactiques ont tout de même beaucoup plus de pouvoir qu'un gars lambda, là ca dépasse ce qu'on peut simuler avec de la "cybernétique" . :)

Avatar de l’utilisateur
Zagul
Messages : 33
Enregistré le : mar. juil. 31, 2018 5:53 am

Re: Hack super-héros

Messagepar Zagul » mar. févr. 19, 2019 10:40 am

Reskinner The Sprawl pour faire du super-héros ça me semble jouable pour côté MJ mais côté joueuses j'ai vraiment du mal à voir comment faire des livrets de personnages (pour moi les super-héros sont par essence des individus uniques très différents les uns des autres).

Avatar de l’utilisateur
masqueterre
Messages : 35
Enregistré le : ven. janv. 11, 2019 11:27 am

Re: Hack super-héros

Messagepar masqueterre » mer. févr. 20, 2019 7:47 am

Je vais essayer de travailler sur une proposition plus concrète, mais oui, les playbooks c'est souvent ce qui est le plus difficile à hacker. Ma tentative avec Urban Shadows s'en souvient encore...


Réseau social

     

Retourner vers « The Sprawl »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité