Une première session qui va être compliquée

Jeu de rôle cyberpunk à mission propulsé par l'Apocalypse

Modérateur : Khelren

sylmenas
Messages : 12
Enregistré le : mar. févr. 21, 2017 2:41 pm
Localisation : Entre le clavier et la chaise
Contact :

Une première session qui va être compliquée

Messagepar sylmenas » ven. sept. 22, 2017 1:07 pm

Bonjour à tous,

J'ai besoin de vos idées et de vos éclaircissements.

Je vais commencer une campagne de The Sprawl début octobre à mon club. Pour préparer la première session, après avoir brièvement présenté le jeu, j'ai demandé aux joueurs intéressés par la campagne quel type d'histoire cyberpunk ils voulaient jouer. Et là, le concept qui est en train de sortir serait du cyberpunk post-apocalyptique :shock: (type Matrix, le premier épisode, avec la Matrice pour le cyberpunk et la terre ravagée pour le post apocalyptique).

Du coup, je ne sais pas comment aborder la première session ni comment traiter ce thème uniquement avec The Sprawl. Ma première réaction serait d'utiliser deux JdR pour gérer les deux versants de l'univers :
  • The Sprawl pour jouer le cyberpunk dans la Matrice ;
  • Apocalypse World pour jour dans la réalité.

J'avoue que j'appréhende un peu cette première session. Je vous remercie d'avance pour vos idées et vos pistes pour cette campagne hors du commun. :?



Avatar de l’utilisateur
Khelren
Messages : 443
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 5:33 pm

Re: Une première session qui va être compliquée

Messagepar Khelren » ven. sept. 22, 2017 7:53 pm

De ce que tu décris, ça a plus l'air d'être une campagne Apocalypse World AMHA: si tu retires le sprawl (la conurbation) de The Sprawl, tu t'embarques sur un hack assez lourd où pas mal de manoeuvres et de menaces (les Corpos par exemple) vont dégager.

Option 1. ApoWo sera plus simple: aller dans la Matrice, c'est Ouvrir son cerveau au Maelström psychique et boum tu es bon. Bien sûr si tu veux passer beaucoup de temps dans la Matrice, tu peux simplement dire que passer dans la Matrice se fait sans problème (ou faire un custom move) et que les moves de base s'y utilisent normalement. Quelque part, peu importe dans quel monde tu te trouves, les manoeuvres s'appliquent dans les deux indistinctement.

C'est juste ce qui me viendrait là comme ça, à brûle-pourpoint. Mais ça dépend beaucoup de ce que tu veux faire, en fait. Si tu comptes passer peu de temps dans la réalité (donc comme dans le premier Matrix), option 2, tu dois en effet pouvoir utiliser The Sprawl comme base sans trop de problème si les PJ se trouvent dans un sprawl et y accomplissent des missions.
Mais dans ce cas, est-ce que tu gardes bien la structure du jeu: est-ce que tu as toujours des missions? avec un employeur qui peut te trahir? Tu auras peut-être à intégrer des custom moves liés au fait que les PJ peuvent altérer la réalité (quoi que... les [infos] et [matos] peuvent très bien suffire) et que les PNJ devant de telles altérations peuvent se transformer en agents de la Matrice.

N'hésite pas à en dire plus sur ce que tu envisages de faire, pour qu'on puisse t'aider plus précisément ;)

sylmenas
Messages : 12
Enregistré le : mar. févr. 21, 2017 2:41 pm
Localisation : Entre le clavier et la chaise
Contact :

Re: Une première session qui va être compliquée

Messagepar sylmenas » lun. sept. 25, 2017 7:52 am

Un grand merci pour ta réponse, Khelren.

À l'heure actuelle, ce qui me branche, c'est de faire jouer des personnages dans une ville tentaculaire en proie aux corporations, une ville où le désespoir est présent en raison de l'aliénation des individus par les corporations (une critique à peine voilée de ce que pourrait devenir notre société :o ). Le fait que les personnages des joueurs soient les agents et les témoins de l'omnipotence des corporations plonge mon imagination dans un flot de missions aussi machiavéliques et cyniques les unes que les autres :twisted: .

La proposition des joueurs m'a pris de cours lorsqu'elle est apparue sur la table et je ne suis pas chaud pour l'animer. Il y a dans la proposition de cyberpunk post-apocalyptique (J'ai vraiment du mal avec cette appellation ;) ) des aspects qui me branchent et d'autres qui me rebutent. Ton idée, Khelren, de jouer une campagne d'Apocalypse World avec le move « ouvrir son cerveau » pour aller dans la matrice est très juste. Je la garde de côté.

Mais comme tu le supposes, je suis tenté par situer l'histoire principalement dans la matrice. Donc a priori, je vais utiliser The Sprawl.

Dans le week-end, j'ai eu une idée : avant la première session, je vais faire jouer une partie avec des personnages prédéfinis pour que les joueurs puissent appréhender le jeu. À la fin de la première partie, je remettrai le couvert sur les envies des joueurs quant à l'univers dans lequel ils veulent voir évoluer leurs personnages.

Quel que soit le résultat de cette avant-première, je reviendrai ici vous tenir au courant de ce qu'il a été décidé.

Encore une fois, merci pour ton aide Khelren.

Avatar de l’utilisateur
Khelren
Messages : 443
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 5:33 pm

Re: Une première session qui va être compliquée

Messagepar Khelren » lun. sept. 25, 2017 3:01 pm

sylmenas a écrit :À l'heure actuelle, ce qui me branche, c'est de faire jouer des personnages dans une ville tentaculaire en proie aux corporations, une ville où le désespoir est présent en raison de l'aliénation des individus par les corporations (une critique à peine voilée de ce que pourrait devenir notre société :o ). Le fait que les personnages des joueurs soient les agents et les témoins de l'omnipotence des corporations plonge mon imagination dans un flot de missions aussi machiavéliques et cyniques les unes que les autres :twisted: .

La proposition des joueurs m'a pris de cours lorsqu'elle est apparue sur la table et je ne suis pas chaud pour l'animer.

Je dirais qu'il faut en discuter alors. Si tu n'es pas chaud pour mener une partie, c'est quand même dommage, non?

Ca vaut peut-être le coup de leur dire "vous savez quoi les gars? votre idée est sympa mais pas raccord avec The Sprawl sans faire de lourdes modifications. Ca serait peut-être plus intéressant de jouer à The Sprawl sans trop le modifier pour débuter, pour voir si le jeu nous plaît. Et par la suite, si on accroche sur le jeu, alors là oui, on pourrait faire une autre campagne en étant un peu plus excentrique. Qu'est-ce que vous en dites?"

Pour une campagne post-apo, il faut bien voir qu'Apocalypse World se concentre sur la notion de pénuries et le fait que c'est un monde dur où ça marchande sa vie de peu de valeur par tous les moyens possibles dans un joyeux chaos. The Sprawl ne gère pas les pénuries, par contre il s'intéresse plus à une étendue urbaine avec ses acteurs (employeurs, contacts, menaces et corpos) et cette exploration va se faire à travers les missions. Pour le dire autrement, ça serait plus simple de mettre un habillage med-fan sur The Sprawl tant qu'on conserve le côté urbain et mission que de lui plaquer un aspect post-apo parce que les thèmes abordés ne sont tout simplement pas les mêmes. Or, on est sur des jeux où le système de jeu colle à la proposition ludique (ça n'est pas un système générique), donc ce n'est pas trop possible de dévier de la proposition... sans carrément changer de jeu.

sylmenas
Messages : 12
Enregistré le : mar. févr. 21, 2017 2:41 pm
Localisation : Entre le clavier et la chaise
Contact :

Re: Une première session qui va être compliquée

Messagepar sylmenas » lun. sept. 25, 2017 4:11 pm

Je te remercie pour tous tes précieux conseils, Khelren.

Effectivement, c'est ce qui se produit : dans la journée, j'ai contacté les joueurs pour leur exprimer mon malaise par rapport à leur souhait. D'où ma proposition de faire une partie plus « conventionnelle » de The Sprawl pour commencer. Puis une campagne et si vraiment leur idée de jouer dans un monde à la Matrix les branche, adapter ou The Sprawl ou Apocalypse World.

Je suis d'accord avec ton analyse sur Apocalypse World. Et je n'ai pas encore joué à The Sprawl d'où mon message car je ne perçoit pas encore finement ce qu'il ressort au niveau de sa proposition ludique. Quoi qu'il en soit, au vu des premiers retours de mes joueurs, je pense que l'on va déjà faire quelques parties « conventionnelles » de The Sprawl avant de le bidouiller.

Encore une fois, merci pour tes conseils et tes remarques.

Je garde sous le coude le hack d'ApoWorld proposer (ouvrir son cerveau pour parcourir la Matrice — mais je n'oublie pas dans ce cas que l'histoire tournera plus autour de la gestion des pénuries que sur des missions et de l'exploration urbaines)


Réseau social

     

Retourner vers « The Sprawl »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité