Chroniques de Berlin 18 : le futur arrive / Die Zukunft kommt

Discussion publiques, questions, etc...

Modérateur : Khelren

Maitresinh
Site Admin
Messages : 2692
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: Chroniques de Berlin 18 : le futur arrive

Messagepar Maitresinh » lun. déc. 19, 2016 2:28 pm

oh oui, le no man's land est toujours la. Ce n'est pas un probleme.

Le probleme de base qui se posait a mon était le suivant : dans les jeux pbta, il n'y a pas de dicthotomie Systeme/Background. Le systeme est le background et vice et versa. Ca présente plusieurs avantages

- Tout ce qui est signifiant est utilisé à fond. Si un personnage a une vengeance a faire, ca va etre mécanique. Meme la Koffemachsine est une "action" de jeu, donc elle va avoir plus de présence. rien n'est griffoné sur un coin de fiche ou laissé a l'appréciation du joueurs/MJ

- Le systeme permet de creer du BG sur mesure, de l'adapter a la table. Par exemple, au lieu de dire le commissariat se trouve ici et est comme ça, des regles permettent aux joueurs (ou au MJ) de déterminer comment il est. Ca fera plus de sens que de se voir imposer des trucs par forcement adaptés. C'est du sur mesure dans un cadre donné

Mais

- J'avais envie d'aller plus loin et d'offrir des elements hors champs (par exemple, sur la passé, l'économie, etc...), indirects, ou des détails signifiants (parceque le diable est dans les détails

- Le pbta nécessite de laisser des "blancs" que les joueurs vont remplir avec leurs actions

Donc

La solution que j'ai trouvé sera de publier un livre a part, genre beau livre. En amont, il y a la "bible" de l'univers. Elle comporte trois principes

- Agir le moins possible sur le BG existant....mais plutot agir sur ces justifications hors champs, en adoptant le principe de l'économie de moyen (les elements permettant ayant le plus grand pouvoir explicatifs sont privilégiés)
- Le coeur du BG se concentre sur les "principes directeurs" de l'univers, par sur les détails eux meme. Ce qui permet aux joueurs de creer du contenu sans contradiction avec l'univers
- Tout ce qui est détail précis est présenté à travers des documents, forcement subjectifs. Par exemple, dans la V3, déja, le BG etait souvent implicitement "raconté" par un Falk (on le devinait a travers le discours orienté).On vit l'univers par les yeux de leurs protagonistes, pas par un "regard omniscient" comme dans la la plupart des JDR. Cela permet de donner une marge d'interprétation et de créativité, tout en plongeant directement au coeur de l'univers.



Maitresinh
Site Admin
Messages : 2692
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: Chroniques de Berlin 18 : le futur arrive

Messagepar Maitresinh » jeu. mars 30, 2017 7:43 pm

Ecouté sur France Culture ce matin :
https://www.franceculture.fr/emissions/ ... re-ca-urge

Les derniers mots, de spécialistes militaires pas vraiment portés sur la SF, sont plutot troublants.

En vrac

- Re-nuclearisation en cours de l'enclave de Kaliningrad (enclave russe entre la pologne et les pays baltes

https://www.google.fr/maps/place/Oblast ... 8gEIgAEwDw

- Menaces a peine voilées de la russie vers le Danemark et les pays scandinaves (totalement occultées dans les infos ici, mais parait-il préoccupantes la bas



Bonus :

- Démocrature rempante bien installée, dans un environnement géopolitique tout aussi déliquescent et instable
- Politiciens français d'extreme droite fasciné par le "modele" russe
- Priorité de la russie de casser l'UE (avec la complicité de politiciens ci dessus)

Maitresinh
Site Admin
Messages : 2692
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: Chroniques de Berlin 18 : le futur arrive

Messagepar Maitresinh » mar. sept. 05, 2017 11:10 pm

Le futur n'en fini plus de rouler plus vite que B18. J'avais prévu une implosion de l’Espagne (et dans la foulée de beaucoup d'états).
Entre temps, les catalans vont se prononcer par référendum tout début octobre, dans moins d'un mois. Selon les sondages, la participation est elevée (plus de 60 %, a comparer à la participation en espagne et on précédent referendum consultatif) et avec un petit avance pour les indépendantistes.

Le gouvernement catalan a annoncé notamment sa volonté, en cas de vote positif, de mettre sur pied une armée catalane (pour défendre l'intégrité du territoire).

A noter aussi que dans la coalition indépendantiste, tous sont pro-européens et représentent plutôt des tendances sociales démocrates (le projet de constitution vise a faire de la catalogne, officiellement, une "démocratie sociale"). C'est aussi le cas pour les indépendantistes écossais (et pas du tout celui de la ligue du nord en italie ou des flandres, bien plus à droite, mais qui ne remettent pas non en cause leur intégration européenne, sans la mettre en avant comme les catalans ou les écossais).

Bref, il semble qu'il va se passer pas mal de chose. Si la catalogne vote "oui", cela risque de réveiller a plus ou moins court terme les mouvements basques. Et le second referendum écossais est juste derriere...

Maitresinh
Site Admin
Messages : 2692
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: Chroniques de Berlin 18 : le futur arrive

Messagepar Maitresinh » mer. oct. 04, 2017 8:09 pm

un petit up, puisque je développais ça dans le jeu (et j'en parlais) avant que ça fasse la une.
Berlin 18, toujours une longueur d'avance, malgré les apparences "retro".

Maitresinh
Site Admin
Messages : 2692
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: Chroniques de Berlin 18 : le futur arrive

Messagepar Maitresinh » lun. janv. 29, 2018 1:19 pm

Je ne sais pas si c'est le futur....ou du retro futur, mais VGE, toujours aussi "euro" ( apres avoir été a la plume de feu la constitution), porte aujourd'hui un projet d'état fédéral, qui s'appelle... Europa.

http://www.europa-vge.com/la-genese-du-projet/

Et pourtant, je ne pense pas qu'il connaisse Berlin XVIII

Avatar de l’utilisateur
Dox
Messages : 67
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 5:59 pm
Localisation : Dijon

Re: Chroniques de Berlin 18 : le futur arrive

Messagepar Dox » lun. janv. 29, 2018 6:40 pm

Maitresinh a écrit :Je ne sais pas si c'est le futur....ou du retro futur, mais VGE, toujours aussi "euro" ( apres avoir été a la plume de feu la constitution), porte aujourd'hui un projet d'état fédéral, qui s'appelle... Europa.

http://www.europa-vge.com/la-genese-du-projet/

Et pourtant, je ne pense pas qu'il connaisse Berlin XVIII


En même temps, j'espère bien que le projet européen de nous mènera pas à Europa version Berlin XVIII ! ;)

Maitresinh
Site Admin
Messages : 2692
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: Chroniques de Berlin 18 : le futur arrive

Messagepar Maitresinh » mar. janv. 30, 2018 7:14 am

Dans l'univers de B18, il n'est pas la cause du merdier, c'est plutot le contraire meme (une ile dans l'effondrement global).
Une expression interessante aussi, c'est celle de "Europa, nouveau pays émergeant". C'est tout a fait dans l'esprit du jeu. Qui remonte a 1988....

Maitresinh
Site Admin
Messages : 2692
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: Chroniques de Berlin 18 : le futur arrive

Messagepar Maitresinh » ven. févr. 02, 2018 9:06 pm

J'ai lu le projet (qu'il ne porte pas lui meme, vu son age, mais espere qu'il sera endossé). Ce qui est interessant, pour nous, c'est que les institutions dessinées ne sont pas de type fédéral "hamiltonien" a l'américaine, et du coup exotiques. Ca ressemble presque a une sorte d'état unitaire (l'expression pays, du coup, n'est pas usurpée), meme si en meme temps ca a l'air de reposer plus sur les nations.

En clair, l'une des propositions clefs est de creer une intégration plus poussée au sein de l'UE (pour lui fiscale, mais menant a une union économique et politique reelle), autour d'un "noyau dur" (en gros l’Europe de 1986, sans les anglais, les danois et les grecs).

Jusque la rien de tres original. Mais ce Noyau dur intégré- Europa - gravite notamment autour d'une institution, le "Congres des peuples". Un parlement d'Europa composé aux 2/3 de représentants des parlements nationaux et siégant a strasbourg (l'exécutif etant le conseil, représentant des etats, assisté d'un secretariat, sorte de commission moignon siegant peut etre a Frankfort).

Du coup, il y a une logique presque fusionnelle (les députés, etant je suppose, dans le congres, organisés par sensibilité politiques et non par état). En tout cas, a coup sur, une politisation probablement plus directe de la dimension européenne, presque directement confondue avec la dimension nationale. il précise qu'a terme, le président du conseil des etats (l'exécutif donc), devrait etre élu par le congres (et donc je suppose responsable devant lui).

Faut imaginer que dans un systeme comme ça, vu que ce sont des personnalités nationales qui sont impliquées, et qui forment des groupes avec leurs homologues européens, il y aurait probablement une mobilisation politique au moins égale a celle qui existe dans les débats nationaux, et moins polarisés pour/contre l'europe (a cause de cette politisation des choix, et vu la promiscuité qu'ils entiendraient entre eux).

Bref, tout ça parait a la fois tres exotique, presque retro, et "réaliste" pour B18 (l'univers dégageant beaucoup plus un parfum de " nouveau pays" que d'etat fédéral classique). Et puis, quand meme, ça s'appelle Europa !

Je me demande donc piocher dedans pour le BG ne serait pas un beau clin d'oeil.

Maitresinh
Site Admin
Messages : 2692
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: Chroniques de Berlin 18 : le futur arrive

Messagepar Maitresinh » lun. avr. 16, 2018 6:46 pm

vu aujourd'hui
Le risque que la guerre en syrie évolue vers un conflit direct iran-israel. Sachant que dans ce cas, les américains resteraient difficilement neutres...et que la russie est sur place...et que ca fait pas mal de puissances nucelaires impliquées.

https://www.lesechos.fr/monde/afrique-m ... 155720.php

Maitresinh
Site Admin
Messages : 2692
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: Chroniques de Berlin 18 : le futur arrive

Messagepar Maitresinh » mer. juin 06, 2018 5:01 pm

Un peu d'inspi pour une intervention de Falks
https://www.courrierinternational.com/u ... ans-la-rue

Sur les front du futur en marche

* Les USA, qui partent toujours en sucette. Issue incertaine du rapprochement avec la Corée du nord. Rupture de tous les accords internationaux (apres les accords de Paris, les barrières unilatérales sur l'acier). De quoi secouer la position atlantiste de l'allemagne, voire la rapprocher des positions françaises pour la relance de l'intégration

* Sur le front intérieur : Merkel répond enfin à Macron sur la mise en place d'un budget européen d'investissement costaud et une mutualisation de la dette. En gros, l'aboutissement logique de l'Euro, coincé au milieu du gué: des solidarités concretes avec un budget commun et donc la nécessité d'une organisation politique démocratique pour le gérer. Pour l'instant, c'est bien timide, mais Merkel est issue d'un systeme parlementaire et non présidentialo-monarchiste comme Macron. Elle est donc tenue a la prudence pour ménager les libéraux, ortholibéraux.

* Autre truc marrant qui m'a fait Tilt : un gars qui fait le lien entre la transition energétique et l'Hélium 3. En gros, les pays qui continuent dans la voie du gaz de chiste et autres n'auraient pas de besoins energétiques a combler (Les, USA, la russie). Les autres, ceux qui veulent s'en passer, vont devoir developper des technologies alternatives et trouver autre chose (l'Europe). Or, la Lune regorge d'H3, une ressource supposément capable d'alimenter des réactions a fusion avec un minimum de déchets et de rendements dépassant de loin tout ce qui est actuellement utilisé. L'exploiter n'est pas si compliqué, d'enormes quantités de roches pouvant transitées dans l'espace avec tres peu d'energie. C'est le retour sur terre qui parait plus délicat (désintégration).

Tjrs est il que je trouve qu'il y a la un enchaînement de causes-conséquences interessantes. Apres, pour réaliser les investissements à long terme (et forcement a l'échelle de l'UE), c'est une autre paire de manche. Notez quand meme que Galileo, le systeme GPS européen de haute précision (qui devrait rapidement remplacer le GPS, meme si on en parle jamais), a pu etre financé en sortant des tractations inter-étatiques, et que c'est le budget de l'UE qui a été mis a contribution. Ce qui fait de Galileo le premier service public européen.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Galileo_( ... tionnement)


Réseau social

     

Retourner vers « Dans la rue »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité