Berlin XVIII V4 - Alpha

Discussion publiques, questions, etc...

Modérateur : Khelren

Orlando
Messages : 13
Enregistré le : jeu. juil. 28, 2016 1:57 pm

Re: Berlin XVIII V4 - Alpha

Messagepar Orlando » mer. août 09, 2017 10:06 pm

Hello,
Voici le retour sur ma 1ère partie test en qualité de MJ.

C'est un gros pavé reprenant la partie avec des considérations techniques mélangées (je vais faire apparaître les manœuvres d'une couleur différente pour essayer de pointer les parties "mécaniques").

J'espère que ça pourra avoir une quelconque utilité.

Déjà pour définir le contexte, 1MJ et 3 PJ, tous relativement vieux routards mais sur des jeux plus classiques, c’était la 1ère apocalypserie pour l’ensemble de nous, même si pour ma part j'ai déjà lu AW et MH.
Pour un des joueurs B18 était un peu une madeleine de Proust, pour les autres (moi compris), connu de nom/réputation mais jamais touché.
Partie enchainée après une grosse semaine de boulot dans le sprint final avant mes vacances, donc beaucoup moins de temps de préparation que ce que j'aurais voulu et pour couronner le tout, un des joueurs avait quasi une heure de retard.
Tout ça pour dire qu'une partie de mes remarques doit être pondérée par une préparation incomplète et un timing serré.

1- Mise ne place

Je me base en partie sur les conseils de one-shot =>

Présentation du système. Je passe rapidement sur les manœuvres (trop ?) en partant du principe qu'elles sont rappelées dans chacun des livrets. En pratique un de mes joueurs à la vue sur le déclin aura bien du mal toute la partie à déchiffrer les caractères sur sa feuille.
Si je compare avec AW, où 2 A4 sont dédiés aux infos spécifiques du profil, pourquoi ne pas laisser vraiment les livrets spécifiques à chaque profil et à part une grande feuille reprenant les manœuvres de base ?

Présentation du contexte. Je reste classique et très vague. Juste un petit focus sur les téléphones portables. Je rajoute le fait qu'internet est très contrôlé (pas certain d'être canon avec le contexte mais bon...) dans un esprit coréen du nord/chinois ce qui entraine le fait que les téléphones ont perdu pas mal d'attrait pour le commun (pas d'internet, de réseaux sociaux...) => l'offre et la demande font que le prix s'est envolé et que la plupart des personnes se sont rabattus sur une version moderne du tam-tam (si c'est pas formica-punk ça ;) )

Création des persos.
Même si c'est un one-shot, je sais que mes joueurs aiment mettre la main dans le cambouis, on s'oriente donc vers une création "rapide" plutôt que l'utilisation de pré-tirés.
A la table il y aura donc un étranger, un ripou et un chien fou. Par défaut c'est l'étranger qui sera le sergent-chef (c'est le seul des 3 qui y a accès, d'ailleurs comment on fait si personne ne choisit un profil adéquat ?).
Au passage je suis étonné que le rebut n'ait accès qu'au grade de sergent-chef.
Côté manœuvre, si disponible, ils choisissent en priorité celle qui rajoute un +1 à l'attribut phare du livret.
Chacun se présente, réponds à quelques questions (de manière superficielle, j'aurais aimé plus creuser mais le chrono tourne).
Des liens se tissent déjà entre le ripou et l'étranger. Certaines histoires tourneront autour d'un quartier oslave, d'une église orthodoxe servant de plaque tournante à du trafic notamment de drogue et du vivier de prostituées sur place. Le ripou vient à la base d'un autre secteur, mais a été impliqué dans un trafic d'arme et a laissé son coéquipier sur le carreau, il veut donc faire profil bas.

Je laisse de côté les questions sur le secteur et la Falkhouse et me base sur la création des persos pour rajouter certains traits au secteur de manière arbitraire (one shot oblige), un quartier rouge (ça fait plaisir au ripou) et une zone désaffectée que je place au moins en partie sous une grande autobahn coupant le ciel du secteur du nord au sud (la "Freiheit Für Folks").

Concernant les traits, si on donne suite, je ne suis pas certain d'appliquer le 1 pour 2 (avantage/inconvénient), vue la taille du secteur, sans que ça devienne un patchwork forcé à la Golarion, je pense qu'on peut en introduire plus, mais j'en discuterai avec mes joueurs.
J'aurais par ailleurs proposé que la liste soit indicative, si un de mes joueurs fait une proposition qui peut rentrer dans le cadre mais n'est pas listée, pourquoi m'en priver.
Et puis je crois que ça avait été évoqué pour la Falkhouse mais pourquoi ne pas envisager que ce soit tournant en fonction du focus de la soirée (à intégrer dans la manœuvre de début de session ?)

2- La partie

J'attaque d'emblée par l'arrivée d'un dossier sur le bureau du sergent-chef, le vol d'un attaché case d'une huile sur l'autobahn par des gars ayant pris la fuite à pied, à la verticale du secteur. La fuite à pied amène à penser qu'ils se cachent dans le secteur XVIII c'est donc pour leur pomme
On enchaîne donc sur un "écoper de la merde".
Bon j'avais prévu le truc, il ne faut pas trop laisser avancer le briefing avant de faire la manœuvre sinon on risque une incohérence selon l'option choisie.
Dans les fait c'est un 6- donc pas d'incohérence. J'ajoute une complication, les Falks ont 48h pour boucler le dossier et termine le briefing.
La victime est un politicien, le vol a eu lieu lors d'un vol à la portière suite à un ralentissement provoqué par un accident et tout ça quelques centaines de mètres au-dessus du pseudo little odessa qu'affectionnent aux moins deux de nos vaillants falks.
L'attaché case porte une plaque avec les initiales de la victime, donc pas de problème pour le reconnaître.

Ils décident d'enchaîner avec des "recherches informatiques" en s'orientant sur 2 axes, la victime et les signalements de vols similaires sur la même période.
La manœuvre est enclenchée, nouveau jet, nouveau 6-.
Au passage, petite erreur dans les documents, j'imagine qu'il ne faut pas lire 7+ mais 10+ dans l'échelle des conséquences de la manœuvre.
Dans le cas présent, l'écran se fige avant l'accès au moindre renseignement et demande une nouvelle identification (dans ma tête j'ouvre un nouveau front encore vague protecteur/surveillance du politicien) et -1 preuve.
Sur le coup je me demande si je ne leur ai pas fait fromage + dessert mais bon...
Le Ripou entre négligemment les identifiants du chien fou.

Pendant ce temps l'étranger, après avoir ronchonné contre ses subalternes se met à son poste informatique et leur déclare d'un ton solennel qu'il va leur montrer comment il faut faire.
On enclenche de nouveau "recherche informatique" et encore 6- (quel début de partie...). Je lui décris donc un débit digne d'un modem des années 80 (lié à l'activation du front sus-cité) et un nouveau -1 en preuve (théorique, en pratique difficile de perdre ce que l'on a pas).

Blasés ils décident de partir enquêter sur le terrain.

Le ripou va voir les koss du coin afin de glaner des informations. Il ne les connait pas particulièrement, tape un peu le bout de gras, je fini par déclencher "relever des indices". Pour changer 6-, il apprend qu'il y a une recrudescence d'activité de gang (sans plus de précision) et le koss lui demande ses coordonnées une lueur étrange dans le regard (question "est-ce qu'il y a un détail qui cloche ici ?"). J'ouvre un front rattrapé par son passé (emmerdements futurs). Sentant le coup fourré, le ripou donne les coordonnés du chien fou.

L'étranger lui va enquêter auprès des paroissiens et du prêtre de son lieu de culte favori. Ça discute un peu et je déclenche "relever les indices". Encore un 6-. Question "est-ce qu'il y a un détail qui cloche ici ?". Il réalise alors qu'il y a beaucoup de monde en dehors d'un office et qu'il ne connait pas certains des paroissiens présents dont certains lui évoquent plutôt des junkies. Le prêtre confirme ses soupçons en lui laissant entendre que des étrangers empiètent sur "ses" plates-bandes et ses trafics et qu'en bon pilier de la communauté il compte sur lui pour y remédier, il lui propose même de lui fournir une arme intraçable (offrir une opportunité avec prix). Il accepte sans sourciller.

Pendant ce temps le chien fou décide de surveiller la zone en contre-bas de l'autobahn et d'essayer de repérer un lien quelconque. Il remarque facilement les escaliers de maintenance qui descendent du ciel et arrivent dans une zone désaffectée entourée d'un grillage avec barbelés. Je fini par déclencher un "tâter le terrain". Enfin un 7-9. Question "où se situe le véritable danger ?". Il repère du mouvement aux fenêtres. J'en profite pour demander à l'étranger s'il a entendu parler de gangs pouvant être présents dans le secteur (je voulais l'impliquer un peu plus dans le décorum, mais peut-être ce genre de question aurait dû venir plus tôt...). Il brode sur des albanais aux méthodes brutales, portant des tatouages mêlant crâne et aigle. Alors banco, ce sera ces albanais qui semblent squatter la zone et ils n'ont pas l'air commode (il engrange un +1 à utiliser potentiellement pour la suite).

Retour au ripou, il ne veut pas rester sur un échec et décide de faire le tour de ses indics. Il en cuisine un dans un bar louche qu'il fréquente régulièrement. Nouveau "relever les indices". 7-9. Question "est-ce qu'il y a un détail qui cloche ici ?" (C’est celle qui semble les inspirer le plus). Il sent bien que son indic semble nerveux et lance des regards en coin vers une grande baraque arborant un tatouage avec crâne et aigle qui ne tarde pas à saisir son blouson et à sortir.

N'écoutant que son courage il lui emboîte le pas, attend une opportunité (plutôt joueur en pleine journée) et le projette vers un passage en entre-sol en tentant de l'immobiliser d'une clef de bras. Cela semble bien coller avec un "faire usage de la force". Résultat 7-9. L'albanais encaisse des dégâts, mais la porte sur laquelle il a été projeté cède et il réussit à s'enfuir (option2) entre les caves d’un immeuble. Le ripou se rue sur ses talons et essaye de le plaquer au sol. Nouveau "faire usage de la force". 7-9. L'albanais s'écrase la tête au sol (nouveaux dégâts) mais au passage réussit à dégager une jambe et envoie un coup de pied dans le visage du falk qui encaisse 1 stress (option 1). Ce dernier sort son taser et dans la situation je ne relance pas de manœuvre et accorde une réussite automatique. "Suspect" out. Il défonce la porte d'une cave et l'apprête pour un interrogatoire. Bien évidemment je lui ai plusieurs fois rappelé les écarts que tout cela représente avec la procédure mais bon il a pris "pas vu pas pris" comme manœuvre et espère bien engranger de l'Xp.

Les 2 autres, prévenus par tam-tam, le rejoignent et tandis qu'il fait le guet dehors en se grillant une clope, se lancent dans un remake de reservoir dogs.
Manoeuvre "interroger un suspect" par l'étranger. Résultat 6-. Pas de réponse et le suspect pousse des cris que l'on peut entendre de l'extérieur. J'ajoute donc une complication et le front du quartier augmente (à postériori je me rends compte qu'on devrait déjà être rendu à 21h, mais comme je n'ai pas compté les 2 liés à l'usage de la force, au final si cette augmentation est peut-être disproportionnée elle balance en partie l'oubli des autres, dans ma tête on est plus vers 18h).

Le chien fou s'y colle (il ne me paraît pas logique qu'un même personnage tente d'affilé 2 fois la même manœuvre, même s'il introduit des variantes narratives, mais je ne crois pas avoir vu de limitations sur 2 persos différents), il le cuisine à sa façon et on relance "interroger un suspect" auquel on rajoute le +1 glané sur "tâter le terrain" (sur le coup je reste trop mécanique et ne lui demande pas de justifier comment cela compte...) qui permet d'obtenir un 10+.

L'étranger avait tenté de m'expliquer qu'ils se la jouaient méchant flic et encore plus méchant flic pour essayer de déclencher en sus un "épauler un coéquipier", mais pour ma part je considère que ça ne colle pas. Déjà le chien fou n'a pas demandé d'aide et je l'imagine plus dans une situation de danger plus prégnant (mais peut-être est-ce une erreur de ma part, la manœuvre mériterait d’être un peu plus explicitée).

Donc là c'est la catharsis du suspect, il explique qu'il est juste une nouvelle recrue en cours d'initiation pour le gang. Qu'il n'est pas au courant pour le vol, mais qu'il y avait le rite initiatique d'une autre recrue hier soir et qu'on lui avait demandé de trouver un mannequin. Pressé de question il les renseigne aussi sur la configuration du squat, leur chef et le nombre de gangers présents.

Et là tout dérape, comme l'arrestation du suspect et son interrogatoire ont été totalement hors des clous et qu'en plus sa tête ne revient pas à l'étranger qui décidément à une dent contre les albanais, notre valeureuse équipe décide de l'achever avant d'essayer de maquiller le lieu pour laisser penser à un règlement de compte entre gangs. Sur le moment je laisse dérouler en narratif, mais à postériori tandis qu'ils essayent d'effacer au plus vite leurs traces je me dits qu'un "survivre dans la jungle" aurait pu être opportun, je ne pense pas qu'une manœuvre spécifique soit utile. Résultat des courses il restent par contre négatif en preuve et j'ai de plus en plus l'impression d'avoir 3 ripous à la table (que vont-ils me faire s'ils doivent déclencher "péter les plombs").

Pour eux la suite coule de source, c'est un assaut en règle sur la planque du gang.

Au préalable ils repassent à la Falkhouse et se lancent dans des recherches plus poussées sur le chef du gang. Cela finit par aboutir sur une "recherche informatique" qui donne un 10+. Ils choisissent en toute logique "d'obtenir des informations, publiques ou secrètes, sur un individu donné" et apprennent donc que le chef du gang n'est pas un indépendant mais lié à la mafia albanaise dont on soupçonne la relation avec certains partis nationalistes musulmans. Il dispose donc de moyens conséquents et de l'artillerie qui va avec. Ses affaires habituelles tournent autour de trafics en tout genre. Une affaire de vol dénote clairement dans le contexte sauf initiation ou mission commandée (ça c'est la conclusion qu'en tire les joueurs).

Comme ils pressentent qu'il est pas trop mal organisé, ils se disent que des renforts ne seront pas de trop. L'étranger se lance donc dans une demande de renforts. Il dépose le tout à son supérieur (celui qui leur avait donné l'affaire) et je déclenche un "déposer une demande officielle" qui marque le retour au 6-. Je sèche un peu (il se fait tard) alors je décide d'appliquer l'équivalent d'un 7-9 mais avec 2 options foireuses associées. Ils auront donc 4 koss armés avec eux mais aussi une équipe de 2 journalistes chargés de couvrir le quotidien des falks, de plus le supérieur entreprend l'étranger à part et lui demande s'il retrouve la mallette de lui éviter le circuit standard des pièces à conviction et de la lui remettre directement. Celui-ci acquiesce.

On passe ensuite à la présentation aux journalistes. Le chien fou pète les plombs quand la caméra se braque sur lui et commence à secouer le caméraman comme un prunier. Intervention de l'étranger qui se lance dans une longue diatribe sur la pénibilité de leur travail et lui cherche des excuses. Je me tâte pour un "survivre dans la jungle" mais au final pas de jet et +1 stress pour l'étranger. Comme tout à l'heure je m'interroge pour savoir si ça vaut le coup d'utiliser survivre dans la jungle quand tout semble partir en sucette même s'il n'y a pas de menace franche immédiate (bien qu'en y réfléchissant bien le scandale au milieu de la Falkhouse sous les yeux de son supérieur ça peut être une menace).

Le dénouement s'approche. Tout ce beau monde part vers le QG du gang après s'être cependant séparés en deux groupes.
Le ripou accompagné des koss et des journalistes approchera de manière standard, tandis que les deux autres après avoir vendu une histoire de coordination à distance passeront par les toits en tenue neutre.

On commence par la porte d'entrée, l'approche se veut discrète mais sans couverture c'est compliqué. Là pour le coup ça aurait peut-être valu une manœuvre dédiée, ou je peux toujours replacer "survivre dans la jungle". La fatigue aidant je me retrouve dans une maîtrise plus classique.
Un ganger se présente donc à la porte et se la joue diplomate. Il fait traîner un peu la situation puis s'écarte pour laisser passer le groupe et une fois qu'il les a de dos, sort une arme. Le ripou réagit en lui fonçant dessus. Je déclenche "faire usage de la force".10+. Le ganger est maîtrisé. Je suis juste obligé de rappeler au ripou que mettre un bâillon aux interpellés ne fait pas partie de la procédure standard.

Pendant ce temps sur le toit, les deux autres voient passer une femme nue avec un bébé dans les bras et un ganger un fusil automatique à la main. Le sang du chien fou ne fait qu'un tour il lui tire sur l'homme et saute à travers la verrière. "faire usage de la force". 10+. Il refroidit le ganger, se saisit de son arme et commence à explorer l'étage.
D'autre gangers surgissent, il arrose sans réfléchir en criant "police". Nouveau "faire usage de la force". 6-. Il touche les gangers mais aussi une autre femme désarmée sortant d'une des pièces adjacentes qui s'écroule morte. Tout cela sous le regard de la 2ème femme et du nourrisson tassé en boule dans un coin du couloir.

Retour en bas, ça commence à pétarader dans tous les sens, le ripou renvoie les journalistes en arrière et essaye de se faire le plus petit possible au milieu des tirs croisés. On finit par jeter un "survivre dans la jungle". 7-9. Il choisit d'éviter les tirs mais il est obligé d'utiliser un des koss comme bouclier. Tandis que celui-ci commence à pisser le sang par sa blessure, il lui livre un dernier message pour sa femme.

J'ai deux joueurs sur le point de s'endormir à la table. On décide de conclure par une action musclée ou ils tirent à vue sur tout ce qui bouge. Je déclenche donc un "faire usage de la force" qui donne un 10+. Ils trônent au milieu des cadavres du gang.

Tandis que le ripou tombe sur un laboratoire de production de drogue et commence à se remplir les poches les deux autres trouvent l'attaché-case. S'en suit un échange tendu, le chien fou commençant à vouloir l'ouvrir pour savoir ce qui a justifié tout ce bordel tandis que l'étranger le braque pour lui faire sortir cette idée de la tête (ou à défaut la cervelle).
Le chien fou cède, ils mettent le feu pour couvrir leurs traces et se carapatent sans demander leur reste tandis que la foule se masse devant les grillages.

On pause, j'ai perdu le compte des fronts mais côté quartier et enquête interne je pense que ça commence à sentir mauvais...

3- Conclusion & Remarques

Le ressenti global est clairement positif, même si je sens bien que je n'ai pas tout suivi, et mes joueurs me demandent quand on cale la prochaine partie.
Faudra jute que je leur rappelle que ce n'est pas Judge Dredd RPG...

Je n'avais pas eu le temps de bien définir mes fronts initiaux (même si j'avais une idée vague) et donc par la même j'ai complétement zappé les manœuvres de dossier, menace ou quartier mais les outils me paraissent plutôt adaptés.

Concernant les manœuvres des joueurs, la majorité a été utilisée.
Pour certaines je pense que c'est l'opportunité ou les méthodes qui ont manqués. Seul bémol le "profilage" que mes joueurs n'ont pas réussi à s'approprier (je crois que je ne suis pas le 1er à le dire).
Je n'ai pas vraiment eu l'impression d'un manque. J'aurais tendance à voir "survivre dans la jungle" comme une manœuvre assez large (pouvant même pourquoi pas permettre de gérer une course poursuite) à partir du moment où la situation implique un risque de "dérapage" intéressant. Après en cas de danger social il faudrait peut-être la coupler plutôt avec Politique.

Pour ma part j'aime bien le fait d'avoir une seule jauge de stress

Y'a juste un truc qui me chiffonne concernant le gain d'Xp. Je ne crois pas voir vu comme dans AW ou MH de l'Xp gagné associé à une carac choisie en début de partie. Le gain d'Xp passe donc par des manœuvres spécifiques de profil ou les affaires secondaires. Selon les manœuvres choisies au début il peut vite y avoir un sacré déséquilibre non ?? Voir une quasi impossibilité de progresser pour certains.

Voilà, encore une fois en espérant que ce long post pourra être utile :D



Maitresinh
Site Admin
Messages : 2998
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: Berlin XVIII V4 - Alpha

Messagepar Maitresinh » mer. août 09, 2017 10:26 pm

Merci du retour avec ce gros pavé tres détaillé, qui va surement etre utile. Khelren est offline en ce moment parait-il, mais je fais quelques remarques perso. En prenant du recul, je retiens :

Faudra jute que je leur rappelle que ce n'est pas Judge Dredd RPG...


Ca me titille. Dans mon expérience orginale, et je crois pour beaucoup ca lorgnait pas mal sur ça. Un défouloir, comme souvent dans la medfan, mais dans un contexte urbain (apres tout, c'est des flics dans un monde pre-apo)

Normalement, dans un jeu pbta (et sans préparation préalable), le systeme fait que le joueurs sont complétement porté par leur personnage. La j'ai plutot l'impression que les personnages ressemblaient a leur joueurs et que ça n'a pas fonctionné. Ce qui ne devrait pas: en principe, tu choisi un personnage et tu exploite ses actions.

Va falloir que je relise l'alpha, mais en relisant Urban Shadows récemment, ca me fait penser au systeme des corruptions : au lieu de reprouver les partages en couilles des joueurs - ou des les ignorer , on les incite a franchir la ligne, et tant qu'a faire, a leur donner chacun un style particulier....au risque de rentrer dans une spirale.

De la meme façon, j'ai l'impression qu'il y a deux "styles" de jeux différents a B18 : celui "a la judge dread" et celui plus "noir", qui aujourd'hui lorgne sur un "réalisme". un peu glauque. Je me demande comment concilier tout ça. J'ai une idée donc je reparlerai.

Enfin, je n'ai pas l'impression qu'on a des arcs narratifs dans ton exemple. Ni personnel (je n'ai vu de membre de famille ou d'élement les faisant sortir de la dimension Judge dread), ni de longue durée (la grosse affaire, les questions qui sentent mauvais et qui vont péter à la fin sur une grosse échelle)

Orlando
Messages : 13
Enregistré le : jeu. juil. 28, 2016 1:57 pm

Re: Berlin XVIII V4 - Alpha

Messagepar Orlando » jeu. août 10, 2017 8:16 am

Maitresinh a écrit :Normalement, dans un jeu pbta (et sans préparation préalable), le systeme fait que le joueurs sont complétement porté par leur personnage. La j'ai plutot l'impression que les personnages ressemblaient a leur joueurs et que ça n'a pas fonctionné. Ce qui ne devrait pas: en principe, tu choisi un personnage et tu exploite ses actions.


J'ai des joueurs à la personnalité assez forte :roll:
Pourtant à la base ils n'ont choisi les profils qu'après avoir entendu le court texte de présentation, donc plutôt portés par l'idée de l'archétype.
Après je pense que la méconnaissance du système et des actions spécifiques a poussé dans ce sens, mais c'est vrai que l'existence des manœuvres spécifiques permettent "juste" de prendre un +1 dans un attribut ne les a pas poussé à des actions particulières.
Au final le ripou qui n'avait pas cette possibilité était le plus en phase avec son archétype.

Maitresinh a écrit :Va falloir que je relise l'alpha, mais en relisant Urban Shadows récemment, ca me fait penser au systeme des corruptions : au lieu de reprouver les partages en couilles des joueurs - ou des les ignorer , on les incite a franchir la ligne, et tant qu'a faire, a leur donner chacun un style particulier....au risque de rentrer dans une spirale.


Disons qu'il a toujours le bâton des affaires internes, de l'explosion du quartier... Tous les compteurs par lesquels j'ai été dépassé.
Là on était dans un one shot faut que j'en discute avec mes joueurs pour bien qu'ils comprennent jusqu'où ça peut les mener.
Si on continue, de toute façon j'avais prévu de reprendre avec eux les persos pour creuser les "historiques" (ce qui rattache à une de tes dernières remarques) et revoir les actions choisies.
Pas certain que rajouter un système de corruption amène un plus mais Urban Shadows est sur ma pile de lecture alors j'y jetterai un œil.

Maitresinh a écrit :Enfin, je n'ai pas l'impression qu'on a des arcs narratifs dans ton exemple. Ni personnel (je n'ai vu de membre de famille ou d'élement les faisant sortir de la dimension Judge dread), ni de longue durée (la grosse affaire, les questions qui sentent mauvais et qui vont péter à la fin sur une grosse échelle)


Je m'étais justement fait la remarque pour les familles en me demandant si ça ne méritait pas une question spécifique plus ciblée dans chaque profil.
Après clairement on a pas passé assez de temps sur la création de perso afin de développer ça, mais c'était lié au format one shot, si vraiment on continue je compte bien creuser et fouiller le truc et même si les questions n'existent pas, je peux les poser :mrgreen:
Idem pour la grosse affaire, je n'avais pas plus creusé sur ce format, même si le politicien a l'attaché-case trempait pour moi dans quelque chose de plus vaste.

Orlando
Messages : 13
Enregistré le : jeu. juil. 28, 2016 1:57 pm

Re: Berlin XVIII V4 - Alpha

Messagepar Orlando » sam. août 12, 2017 11:38 pm

Orlando a écrit :Ils décident d'enchaîner avec des "recherches informatiques" en s'orientant sur 2 axes, la victime et les signalements de vols similaires sur la même période.
La manœuvre est enclenchée, nouveau jet, nouveau 6-.
Au passage, petite erreur dans les documents, j'imagine qu'il ne faut pas lire 7+ mais 10+ dans l'échelle des conséquences de la manœuvre.


Je m'auto-quote.
La lecture de The Sprawl m'a fait comprendre que ce n'était absolument pas une erreur, et à bien relire le truc ça tombe maintenant sous le sens.

Nemesis
Messages : 57
Enregistré le : mer. mai 17, 2017 12:48 pm

Re: Berlin XVIII V4 - Alpha

Messagepar Nemesis » mar. août 15, 2017 9:10 pm

Certains ptba disent "7+" là ou d'autres disent "succès" sans préciser partiel ou complet. Mais ça désigne la même chose. En général, ça donne une formulation de type : "Un succès permet X, sur 10+ vous pouvez en plus Y"

CCCP
Messages : 14
Enregistré le : ven. mars 03, 2017 2:17 pm

Re: Berlin XVIII V4 - Alpha

Messagepar CCCP » dim. sept. 16, 2018 8:58 pm

J'ai une question de merde de game design, mais avant de la poser, je vais quand même féliciter les auteurs pour le travail fournis c'est (pour ce que j'ai pu en lire) du bel ouvrage.

Bon mainenant ma question de merde :
Dans la version Alpha du PbTA, pas mal (tous) les livrets on un move ,, qui permet de gagner 1XP quand il se mettent dans la merde d'une manière particulière au livre.
C'est cool, ça permet de créer de la tension, et ça permet au joueur d'aller dans la zone d'incompétence du personnage, pour raconter une histoire, et ça crée du jeux, c'est cool.

Sauf que ce n'est pas intéressant du tout pour le joueur,Il faut qu'elle ait été activé une dizaine de fois avant d'être "rentable" pour le joueur (entre 6 et 10 fois si on veut être précis, les 5 premières utilisation ne permettant que de "rembourser" le prix du move).
Ne serait-ce pas plus intéressant de donner gratuitement ce move ?
Vous pouriez me dire, qu'on ne cherche pas à être rentable, mais un joueur peut facilement se rendre compte du manque d'intérêt de l'acte et ne pas le prendre (se disant qu'il peut quand même le jouer, mais si la carotte n'est pas là, le joueur se donnera moins de mal)

2- autre observation sur l'expérience : les compteurs commencent tous à zéro, ce qui fait qu'ils se rempliront tous en même temps pour les premières séances (pas de promotion pour la première séance) et tous le monde est "promu" ou presque à la seconde.
Ce phénomène peut facilement être corrigé en faisant commencer certains profils à un ou deux XP, ce qui donne du poids aux incentives lors des premiers scénarios.

3 - j'ai l'impression que la caractéristiques politique ne sert que si le joueur le souhaite, s'il décide de faire l'impasse, ben on ne peut pas le pousser à aller dans la zone d’inconfort du personnage : un personnage sergent avec -1 en politique, n'aurais besoin de la caractéristique politique, que pour devenir sergent-chef ce qui lui ouvre des move pour lequel il a un score très médiocre, donc il est fortement incité à rester dans sa zone de compétence et de faire un croix définitive sur cette carac.

Maitresinh
Site Admin
Messages : 2998
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: Berlin XVIII V4 - Alpha

Messagepar Maitresinh » mer. sept. 26, 2018 12:35 pm

C'est une question interessante. Mais la, seul le game designer pourra te donner son avis sur les équilibres qu'il vise. Apres, c'est pas les tables de la mer morte, si a l'usage tu veux les pousser a se mettre dans la merde....

Avatar de l’utilisateur
Khelren
Messages : 443
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 5:33 pm

Re: Berlin XVIII V4 - Alpha

Messagepar Khelren » mar. oct. 02, 2018 3:15 pm

CCCP a écrit :Bon mainenant ma question de merde :
Dans la version Alpha du PbTA, pas mal (tous) les livrets on un move ,, qui permet de gagner 1XP quand il se mettent dans la merde d'une manière particulière au livre.
Sauf que ce n'est pas intéressant du tout pour le joueur,Il faut qu'elle ait été activé une dizaine de fois avant d'être "rentable" pour le joueur (entre 6 et 10 fois si on veut être précis, les 5 premières utilisation ne permettant que de "rembourser" le prix du move).
Ne serait-ce pas plus intéressant de donner gratuitement ce move ?

Ca n'est pas une question de merde, c'est une critique très juste sur le game design de l'alpha. L'alpha n'avait pas besoin de trop s'intéresser au gain d'xp, la mécanique était plus faite pour jouer un one shot que jouer en campagne, donc le move était optionnel.
Dans la version finale, ce move est offert.

CCCP a écrit :3 - j'ai l'impression que la caractéristiques politique ne sert que si le joueur le souhaite, s'il décide de faire l'impasse, ben on ne peut pas le pousser à aller dans la zone d’inconfort du personnage : un personnage sergent avec -1 en politique, n'aurais besoin de la caractéristique politique, que pour devenir sergent-chef ce qui lui ouvre des move pour lequel il a un score très médiocre, donc il est fortement incité à rester dans sa zone de compétence et de faire un croix définitive sur cette carac.

La Stat de Politique sert plus ou moins pour naviguer au sein de la Falkhouse et pour ne pas se faire taper sur les doigts, par exemple lors d'une enquête interne. Un joueur peut parfaitement décider de faire une croix dessus, c'est un build valide. Et de toute façon, il faut faire des choix, on ne peut pas être bon partout. Mais il ne faudra pas le regretter par la suite! :)


Réseau social

     

Retourner vers « Dans la rue »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité