[PPD : guerre de religion] Un france éclatée

forum dédié à l'histoire alternative, notamment la discussion autour de points de divergences
Maitresinh
Site Admin
Messages : 3231
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

[PPD : guerre de religion] Un france éclatée

Messagepar Maitresinh » mer. nov. 08, 2017 5:25 pm

Entendu à la radio aujourd'hui (une radio catho il me semble), ca a fait "shpit" dans mon imaginaire : "pendant les guerres de religion, la france a failli disparaitre faute de principe commun" (tout ça a replacer dans une discussion sur le "vivre ensemble/faire société", et le processus historique en europe qui conduit a la sécularisation).

Mais connaissances sur la période sont tres limitées, mais il me vient à l'esprit les émigrations de protestants vers l'afrique du sud, la france equinoxiale, et plus généralement un territoire tres éclaté.

Au cas ou quelqu'un pourrait nous imaginer plusieurs etats prospérants sur une france éclatée, l'un catholique, l'autres/les autres protestants.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerres_d ... on_(France)



Avatar de l’utilisateur
MurphJDR
Messages : 54
Enregistré le : mar. août 16, 2016 2:33 pm

Re: [PPD : guerre de religion] Un france éclatée

Messagepar MurphJDR » mer. déc. 20, 2017 3:25 pm

Hello,

On peut imaginer que les forces de la Ligue (catholique) se maintiennent, notamment si le duc de Guise échappe à son assassinat, en 1588. On arriverait alors à un rapport de force durable entre une moitié nord de la France, spécialement Paris, au mains des forces catholiques, et une moitié sud voire un quart sud ouest, au mains des protestants, avec notamment la Navarre. Henri de Navarre aurait pu rester protestant, ce qui aurait bloqué son ascension en tant qu'Henri IV, en 1593. La Ligue étant soutenue par l'Espagne, cette principauté "protestante" aurait été prise en sandwich, ce qui poserait des soucis de survivabilité à moyen terme, sauf à imaginer une alliance plus forte avec l'Angleterre d'Elizabeth 1 (soyons fous, mariage entre Henri de Navarre et Elizabeth ?), ou les principautés allemandes protestantes.

La France n'aurait pas forcément été éclatée, mais plutôt divisée en deux, avec des morceaux qui seraient passés ou restés sous domination étrangère (Espagne ou Angleterre probablement).

Il faudrait alors tenir compte de l'impact de cette situation initiale sur la guerre de 30 ans, qui façonnera de durable le paysage européen aux XVIIème et XVIIIème siècles. Voire, imaginer que la guerre de 30 ans se joue en France plutôt que sur les terres de l'Empire, mais avec des conséquences similaires (apparition de l'absolutisme, et principe Cujus regio, ejus religio, "à chaque région sa religion", suivant la religion de son dirigeant).

++

Maitresinh
Site Admin
Messages : 3231
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: [PPD : guerre de religion] Un france éclatée

Messagepar Maitresinh » ven. déc. 22, 2017 7:59 am

Merci de ta contribution. Je suppose que tu es historien. Je confesse que mes connaissances sont bien trop parcelaires, a dire le moins, pour suivre. Un petit arbre généalogique et autre diagramme ne ferait pas de mal si tu en trouves.

en tout cas, le fait que cette guerre civile s'acheve par le meme genre de consensus / status-quo que dans le saint empire me semble crédible, a un détail pret : la forme du (proto) etat en france est beaucoup plus centralisée. La cession pure et simple - surtout avec comme tu le décrit l'intervention des voisins. Celle de l'angleterre a d'ailleurs des précédents historiques sur le sud-ouest, donc imaginer des vues et des alliances, ce n'est pas si tiré par les cheveux. Meme si ce processus resterait fragile (avec une reprise par la france), cela peut avoir des repercussions importantes si cela dure assez longtemps.


Réseau social

     

Retourner vers « Gentlemen uchronistes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité