Horreur Cosmique : Etranges Eons. Un jeu libre en développement

Maitresinh
Site Admin
Messages : 3174
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: [Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

Messagepar Maitresinh » jeu. févr. 09, 2017 3:07 pm

Je viens de voir la derniere saison de Sherlock (holmes). Les derniers mots me rappellent que c'est (presque) exactement la meme démarche dans la série qu'ici :" un médecin qui n'est jamais revenu de la guerre et un junkie qui se défonce dans les enquetes". Mettre au premier plan des personnages de fiction qui bien que légendaires, avaient tendance a être en deux dimension, et derrière leurs histoires, en leur donnant des travers. Tout ce qui arrive dans l'histoire les concerne directement, voir part d'eux.

Donc s'il y avait une série "Cthlulhu", ca serait exactement dans le meme esprit.



Maitresinh
Site Admin
Messages : 3174
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: [Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

Messagepar Maitresinh » mer. mars 29, 2017 7:52 pm

Thuwe a écrit :
J'ai eu une petite idée pour ce qui est de la folie, il me semblerait adéquat que ce soit l'XP et les niveaux du personnage qui soient les indicateurs de cette folie, avec des actions avancées des "investigateurs" qui soient de plus en plus inscrites dans le mythe (et la magie de celui-ci). Donc plus l'investigateur progresse, plus il devient "fou" (et l'aboutissement du niveau final, en gros l'investigateur se retire dans un sanatorium, devient cultiste potentiellement ennemi d'un scénar ultérieur ou ce genre de chose).

Ensuite en ce qui concerne les "fronts" pour moi ce sont simplement des "mystères" à résoudre (mais ça donne une importance particulière à l'introduction et l'implication des personnages, même si à mon sens cela peut figurer dans la création du personnage, un paragraphe sur "le lien avec l'horreur" pour chaque classe ?).

Enfin voilà quelques réflexions qui me trottent dans la tête.


Finalement, apres longue réfléxion, tes deux idées me paraissent cohérentes avec la direction prise.

1/ l'idée que l'investigateur devient de plus en plus versé dans le mythos (action SP) en meme temps que plus en plus cinglé (un "coté sombre" qui peut s'activer sur un echec ? )

2/ idem pour les fronts, meme si le contenu reste encore flou. Au moins, ca a l'avantage de ménager protagoniste/liberté des actions créative et "base" en dur.

Je prend un exemple concret. J'aimerais écrire un "scenario" en m'inspirant du Péril Bleu (https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_P%C3%A9ril_bleu) roman aux idées finalement tres lovecraftiennes et peu exploitées dans le mythos.

'L’humanité, ne possédant sur l’univers qu’un petit nombre de lucarnes qui sont nos sens, n’aperçoit de lui qu’un recoin dérisoire. Elle doit toujours s’attendre à des surprises issues de tout cet inconnu qu’elle ne peut contempler, sorties de l’incommensurable secteur d’immensité qui lui est encore défendu."

Donc j'ai mes créatures, déja. Au moins dans les grandes lignes. Quelques scenes bien senties (les plus de cadavres en morceaux). L'arrivée prosaique a gérer et l'enquete en milieu rural de la france des années 20. Le mysteres des disparitions. etc...est ce que c'est compatible avec l'action qui va permettre de générer des hypotheses par exemple ?

Dans un alpha de jeu narratif que j'avais testé, le systeme prevoyait un mécanisme particulier d'échange avec le MJ. Les joueurs formulaient des hypotheses sur le "complot" sur un bout de papier, qu'ils mettaient dans un bol. Le MJ aussi. Périodiquement, le MJ en pioche un et choisi de le marquer ou non, et le remet. Lorsqu'il repioche un papier marqué (une ou deux fois), il devient une piste reelle. Mais les joueurs ne savent pas s'il a été marqué par le MJ par le MJ, dont validé, ou non (et d'ailleurs un seul joueur sait que c'est "sa" proposition). Faudra que je relise le mécanisme en détail, mais c'était un bon intercesseur. Maintenant, est ce que c'est compatible avec du ptba... ?

Nemesis
Messages : 114
Enregistré le : mer. mai 17, 2017 12:48 pm

Re: [Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

Messagepar Nemesis » mer. mai 24, 2017 7:01 am

(je ne sais pas si j'ai fais une fausse manip mais je ne vois plus mon message)

Au sujet de la folie, on pourrait peut être simplement faire quelque chose comme :

(plus la Folie monte, plus vous êtes capable de faire face à l'horreur)
Quand vous faites face à l'horreur / que vous rencontrez une créature du mythe, lancez 2D6+FOL
Sur 10+ choisissez 2, sur 7-9 choisissez 1, sur 6- Face à l'indicible, votre cerveau prend des vacances, le MC vous indiquera ce qui s'est produit en son absence.
- Votre Folie n'augmente pas
- Vous n'êtes pas assailli d'horribles visions
- Vous ne vous enfuyez pas en hurlant

Votre Folie commence à +0. Elle ne peut jamais descendre en dessous ni dépasser +3.
Quand votre Folie atteint +3, vous embrassez la vérité et recherchez ardemment le pouvoir vous permettant d'y survivre. Ceux qui ignorent la vérité ne vous le pardonneront pas. Cela tombe bien, vous aviez justement besoin de sacrifices de choix pour obtenir la connaissance et le pouvoir des mains des sombres entités qui le détiennent.

(plus la Folie monte, plus vous êtes compliqué à soigner. J'hésite entre prendre une échelle inversée ou prendre une échelle dans le bon sens mais lancer 2D6-FOL plutôt que 2D6+FOL)
Quand vous prenez le temps de vous reposer, de vous ressourcer et que vous fréquentez un établissement spécialisé, lancez 2D6+FOL
Sur 10+ Vous avez amené quelque chose de sombre avec vous dans l'établissement. Un drame (que vous aurez probablement à résoudre) a lieu et vous ne perdez pas de Folie.
Sur 7-9 Vous perdez un point de Folie mais choisissez 1 :
- Vous gardez des séquelles physiques éminemment visibles de vos traitements.
- Vous gardez des séquelles comportementales (névroses, TOC, ...) de vos traitements.
- Votre Folie a contaminé le personnel soignant, vous ne pourrez plus être traité efficacement dans cet établissement.
Sur 6- Vous êtes traité efficacement et perdez un point de Folie.

Edit modérateur: j'ai supprimé le message en double (il était en attente de validation, c'est pourquoi tu ne voyais pas ton message)

Nemesis
Messages : 114
Enregistré le : mer. mai 17, 2017 12:48 pm

Re: [Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

Messagepar Nemesis » lun. juin 12, 2017 9:47 am

Production au thème similaire pour comparaison : http://fabulo-jeux.weebly.com/uploads/4/4/5/7/44579727/dark_world.pdf

Maitresinh
Site Admin
Messages : 3174
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: [Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

Messagepar Maitresinh » lun. juin 12, 2017 7:39 pm

yeaps. Je lui avais piqué quelque trucs depuis le début. Au passage, j'avais longtemps hésité a relire Tremulus pour ne pas me "contaminer". Je l'ai fait récemment, et ca m'a paru quand meme assez loin de HPL, presque superficiel (sauf qu'il revendique ouvertement un "jeu pulp"). Tant pis pour mes mollets mais je ne suis pas mécontent du travail d'analyse et de motorisation jusqu'ici.

Pour la folie, justement, je veux m'éloigner du traitement d'adc pour me rapprocher de l'oeuvre. Comme je l'ai pointé dans l'analyse du genre, contrairement à adc, les personnages de HPL (et autres) ne chopent pas des phobies au hasard. La "folie" est consubstantielle d'eux dans la majorité des cas (ou a défaut, des personnages qui les accompagnent). Ce n'est d'ailleurs JAMAIS une folie au sens pyschiatrique, mais un retour a la surface de ce qu'ils sont, une descente dans un ailleurs inhumain.

Voila ce vers quoi je m'oriente :

- Les joueurs ont leur propre "compteur" de Sombre destinée. Chaque niveau engendre des conséquences et des questions. Ces conséquences le rendent moins humain ( ce qui lui confere de nouveaux "pouvoirs" mais aussi de nouvelles limites)

- Dans les situation de stress (non "surnaturelles" ou non directement) une action pour garder son sang froid et pouvoir agir
- Dans les situations surnaturelles, une action qui met devant un choix difficile

* Etre incapable d'agir, et rester humain (mais etre aussi vulnérable)
* Etre capable d'agir, mais regarder l'innomable en face (et faire grimper son compteur).

Plus de détails bientot :)

Nemesis
Messages : 114
Enregistré le : mer. mai 17, 2017 12:48 pm

Re: [Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

Messagepar Nemesis » lun. juin 12, 2017 8:31 pm

Maitresinh a écrit :Tant pis pour mes mollets mais je ne suis pas mécontent du travail d'analyse et de motorisation jusqu'ici.

Yep c'est plutôt pas mal en effet.

Pour la folie, justement, je veux m'éloigner du traitement d'adc pour me rapprocher de l'oeuvre. Comme je l'ai pointé dans l'analyse du genre, contrairement à adc, les personnages de HPL (et autres) ne chopent pas des phobies au hasard. La "folie" est consubstantielle d'eux dans la majorité des cas (ou a défaut, des personnages qui les accompagnent). Ce n'est d'ailleurs JAMAIS une folie au sens pyschiatrique, mais un retour a la surface de ce qu'ils sont, une descente dans un ailleurs inhumain.

Dans Cthulhu Dark, du même auteur, il y'a vraiment une prise de position sur le fait de traiter la "Folie" sur le fait de découvrir la vérité sur l'Univers et s'éloigner de la bienheureuse ignorance de l'humanité. Avec toute une série de conséquences désastreuses que ça peut occasionner.

Plus de détails bientot :)

ouki :)

Maitresinh
Site Admin
Messages : 3174
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: [Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

Messagepar Maitresinh » mar. juin 13, 2017 12:22 pm

Merci de m'avoir rappellé Cthulhu Drak, qui a été traduit entre temps par Le Grumph et que j'avais manqué

http://legrumph.org/SP/JeuxCompletsLG/C ... kVF-LG.pdf


Sur la folie, je trouve tres interessante l'idée de "détruire le savoir" pour essayer de se raccrocher a l'humanité. Sur le reste je suis plus partagé. Bizarrement, il en reste dans la pratique encore a l'idée de "folie" assez traditionnelle, alors qu'il s'agit plutot d'un devenir non-humain (comme s'il ne mettait pas en pratique le fond de ses idées)

Pour ce qui est de la confusion SAN-PV (on devient fou = on meurt), c'est vrai que dans le genre littéraire, il y a tres peu de protagonistes (si on peut parler de protagoniste...) qui meurent (en combat) ou meme qui sont blessés. Mais en termes ludiques, ça me pose quand meme un probleme d'évacuer completement le danger physique. J'aurai tendance a le conserver sous une forme non quantitative, plus épurée (un compteur par exemple, avec des conséquences assez lourdes en cas de castagne, mais des moyen de l'éviter- cf actions).

Mais bon, il y a plein de bonnes idées. Par exemple, l'idée de l'investigation ou en faisant une réussite (10+ voire 12+), on risque de se retrouver face à la vérité trop dérangeante (et hop : un risque de plonger). Une sorte de choix difficile à chaque jet. Apres il faut analyser les implications des choix ludiques en terme purement rationnels/optimisateur (meme si le pbta s'en éloigne, c'est tjrs un jeu). si on met en place d'une façon ou d'une autre des "jet de san" avec des conséquences uniquement négatives, les joueurs vont avoir tendance à éviter ces situations. s'il y a aussi un gain, ca repose davantage sur un choix, encore une fois, difficile, et ça, ça me parait tres interessant

Nemesis
Messages : 114
Enregistré le : mer. mai 17, 2017 12:48 pm

Re: [Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

Messagepar Nemesis » mar. juin 13, 2017 2:10 pm

Maitresinh a écrit :Sur la folie, je trouve tres interessante l'idée de "détruire le savoir" pour essayer de se raccrocher a l'humanité. Sur le reste je suis plus partagé. Bizarrement, il en reste dans la pratique encore a l'idée de "folie" assez traditionnelle, alors qu'il s'agit plutot d'un devenir non-humain (comme s'il ne mettait pas en pratique le fond de ses idées)

Oui alors avec un léger bémol. Le Grümph a traduit avec Folie parce que c'est pratique.
Mais en VO, cf la page du KS (http://www.catchyourhare.com/files/Prev ... 0rules.pdf)[quote, il parle plutôt d'Insight. Et c'est plus une notion de prise de conscience que de Folie. Une mesure de la compréhension du Mythe.
Extraits :
Your Insight into the Mythos - which, to the outside world, looks like insanity - increases slowly at first, then quickly later.
Your Insight shows how far you can see into the horror behind the universe. It starts at 1.
When you see something disturbing, roll your Insight Die. If you get higher than your Insight, add 1 to your Insight and roleplay your fear. (This is called an “Insight roll”.)
Is your Insight real? Can you really see a deeper truth? Or is it just insanity? Sometimes, it is hard to tell.


Mais en termes ludiques, ça me pose quand meme un probleme d'évacuer completement le danger physique.

Pour le coup, la version de Graham Walmsley ne l'évacue pas. Il dit juste que si tu affrontes une créature surnaturelle directement, tu meurs, point. Par contre tu peux essayer de la tromper, de l'attirer dans un piège, de fuir, ... Dans le cas d'un affrontement avec un être humain, il faut définir ce que tu cherches vraiment à avoir de lui (l'écarter de ta route, le capturer, ...) et en fonction du résultat de l'opposition la situation tourne en ta faveur ou empire. Cela n'empêche pas de mourir en tombant d'une falaise ou en se faisant tirer dessus.

Cela permet de détourner les PJs de la violence comme solution (la traditionnelle caisse de dynamite et fusil à éléphant de AdC) et de se rapprocher davantage de l'ambiance littéraire.

La traduction de Le Grümph est un peu plus tournée action avec son compteur de santé pour prendre en compte les conséquences physiques et les prises de risque physiques.

Par contre je ne comprends pas la partie "increases slowly at first, then quickly later.".
Parce qu'il y'a 83% de chances de passer de 1 à 2 mais seulement 17% de passer de 5 à 6 (et encore s'il n'y a pas de destruction de preuves)

Par exemple, l'idée de l'investigation ou en faisant une réussite (10+ voire 12+), on risque de se retrouver face à la vérité trop dérangeante (et hop : un risque de plonger).

J'avoue, pour un 12+, c'est pas mal.
Voir trop risque d'éveiller l'attention de choses oubliées.
Quand tu observes l'abîme, elle te regarde également.

Maitresinh
Site Admin
Messages : 3174
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: [Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

Messagepar Maitresinh » mar. juin 13, 2017 7:18 pm

ah! Je me disais bien pour Insight.

Je suis d'accord sur le but, au sujet de la violence pour éviter les dérives optimisatrices et se concentrer sur un autre type de fiction. Moins sur les moyens. Une action de MJ suffit pour régler son compte a un personnage assez con pour attaquer un grand ancien. Et de toute façon, l'histoire (via le systeme) conduit clairement ailleurs. Meme dans mes parties d'adc de la grande époque (1986-1995) je n'ai jamais vraiment vu ça. Les joueurs étaient happés par l'ambiance et mes parties preferées (en maitre ou joueur) tournent toutes autour de la "descente" dans un ailleurs, externe mais aussi interne (le coup du PJ, embarqués avec nous dans un sous marin, qui se révèle avoir une hérédité profond...)

On garde sous le coude l'idée du 12+ en investigation :)
(j'étais parti complètement sur autre chose dans ce cadre la, voire a mettre le concept d'investigation au second rang).

Pour la gestion du rythme/distance avec le mythe, clairement, c'est traduisible en compteur de type exponentiel, genre plus coquille d'escargot que cible. Ca influe sur la nature de toutes les découvertes, rencontres. En quelque sorte un "agenda" général du jeu.

Nemesis
Messages : 114
Enregistré le : mer. mai 17, 2017 12:48 pm

Re: [Hack] Horreur Cosmique : Etranges Eons

Messagepar Nemesis » mer. juin 14, 2017 8:47 am

Maitresinh a écrit :Je suis d'accord sur le but, au sujet de la violence pour éviter les dérives optimisatrices et se concentrer sur un autre type de fiction. Moins sur les moyens.

Il y'a probablement des solutions plus élégantes...

Une action de MJ suffit pour régler son compte a un personnage assez con pour attaquer un grand ancien.

Pour le coup, cette incapacité à la confrontation directe est également vrai avec un assortiment de shoggies.

Et de toute façon, l'histoire (via le systeme) conduit clairement ailleurs. Meme dans mes parties d'adc de la grande époque (1986-1995) je n'ai jamais vraiment vu ça. Les joueurs étaient happés par l'ambiance et mes parties preferées (en maitre ou joueur) tournent toutes autour de la "descente" dans un ailleurs, externe mais aussi interne (le coup du PJ, embarqués avec nous dans un sous marin, qui se révèle avoir une hérédité profond...)

Euh là par contre je suis très largement moins convaincu.
Les parties, en tant que joueur, que j'ai fais dans la fin des années 90 ressemblaient plus à un ad&d contemporain avec un bestiaire monstrueux bizarre et un bon taux de mortalité qu'à un jeu d'ambiance horrifique. Donc croire que l'ambiance de l'adc pousse systématiquement dans cette direction, c'est un brin naïf à mon goût.
Et je goûte d'autant plus cette partie des règles de Cthulhu Dark ;).

(j'étais parti complètement sur autre chose dans ce cadre la, voire a mettre le concept d'investigation au second rang).

Ah bah si tu as un truc sympa sous le coude...

Pour la gestion du rythme/distance avec le mythe, clairement, c'est traduisible en compteur de type exponentiel, genre plus coquille d'escargot que cible. Ca influe sur la nature de toutes les découvertes, rencontres. En quelque sorte un "agenda" général du jeu.

Un compteur en mode horloge?


Réseau social

     

Retourner vers « Horreur Cosmique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité