Berlin XVIII V4 - Alpha

Discussion publiques, questions, etc...

Modérateur : Khelren

Avatar de l’utilisateur
Dox
Messages : 83
Inscription : mer. mai 25, 2016 5:59 pm
Localisation : Dijon

Re: Berlin XVIII V4 - Alpha

Message par Dox »

Merci Khelren et Stéphane pour les mises à jour ! :)

Avatar de l’utilisateur
Cpt_Herlich
Messages : 43
Inscription : jeu. juil. 21, 2016 3:55 pm
Localisation : Mulhouse

Re: Berlin XVIII V4 - Alpha

Message par Cpt_Herlich »

Bon ça y'est on a pu tester l'aplha! 2 petites séances avec 4 joueurs...chacun de vieux routards de B18 et au moins 20ans d'expériences dans les dents. Mais aucun n'avait jamais jouer à un jeux pbta.

J'ai demander à chacun de me rédiger un petit compte rendu, en attendant je livre mes impressions.

De manière général on a eu du mal avec le système apocalypse...même si globalement il formalise des choses qu'on faisait déjà. En l’état actuel la v4 alpha ne permet pas de comprendre comment fonctionne ce système, ça manque cruellement d'exemples. Et on était pas trop de 4 à avoir lu les règles. La partie relative au MJ est globalement incompréhensible pour un rookie, et sans interêt pour un MJ confirmé.

Le gros point positif ça a été la création de personnage, c'est collégiale, conviviale et on obtient vite des persos qui ont du relief ça change clairement des autres jeux.

Le gros point négatif ça a été le fait de ne pas avoir l'impression de résoudre une enquête. Alors que pour nous B18 c'est surtout ça en fait...un jeux d'enquête. On est pas convaincu par le fait de "jouer pour voir" dans ce genre de jeux. Ça enlève en fait le petit plaisir de "découvrir" une histoire.

En tant que MJ j'ai rapidement été dépasser par la quantité d'impro à fournir, puisqu'en fait chaque manœuvre conduit quasiment inéluctablement à ajouter des éléments au récit. La manœuvre "récolter des indices" à amener plus souvent des complications que des informations. Idem en fait pour les recherches informatiques.

Beaucoup de vocabulaire "apocalypse" mal ou peu expliqué. Horloge/front/manœuvre etc...c'est souvent abordé, rarement détaillé et bien expliqué. Il a fallu qu'on aille voir des docs dungeonworld.

En l’état ça manque aussi encore beaucoup de description de l'univers. Pour nous ça allait encore car on y avait tous déjà jouer mais ça me parait injouable pour qui ne connait pas l'univers.

C'est sans doute dû à notre manque d'expérience du système apocalypse mais déjà comme ça on avait parfois du mal à rester dans les rails du scénario mais quand en plus le système nous invite à en sortir...c'est rapidement devenue difficilement gérable. Du coup en 2 séances on a pas pu terminer le dossier "one shot"...ça commençait à partir dans tous les sens.

J'ai pas réussi à gérer l'horloge du dossier...à vrai dire à la lecture des règles au début j'avais pris ça au 1er degré, et que ça correspondait vraiment à l'heure qui passe dans la journée. Si en plus il faut créer des horloges selon les quartiers, ou les fronts ça parait vraiment complexe. Il faudrait la encore des exemples, et le cas échéant une feuille ou un document qui aide à gérer ça.

D'un point de vue technique il y'a trop de manœuvres pour que le MJ les retiennes toutes (en tout cas en 2 séances)...la encore une fiche récap ça pourrait être utile.

Certaines manœuvres paraissent déséquilibrées..à priori un flic aux dents longues pourrait vite avoir une promo avec un flic corrompu dans le groupe.

A titre très personnel je suis quand même rester perplexe quand à ce système...c'est sans aucun doute très bien quand on joue vraiment "pour voir" dans un jeux ou il s'agit de survivre à des zombies mais la sur B18 je ne vois pas trop l’intérêt en fait. Pour moi le coté enquête était quand même important.
Il y'a une version alternative "fate" de prévu peut être?

Je ferais suivre les avis de mes joueurs quand ils m'auront rendus leurs copies (en tout cas pour ceux qui ne le feront pas directement sur ce forum).

Sinon pour ce qui est des quelques illustrations et de la maquette personnellement j'ai bien aimé....on est dans l'esprit selon moi.
La chance, c'est pour les amateurs!

Avatar de l’utilisateur
Teenage
Messages : 122
Inscription : mer. juin 08, 2016 7:24 pm
Localisation : Nantes

Re: Berlin XVIII V4 - Alpha

Message par Teenage »

Une broutille, mais les noms des Marxmen semblent bizarres : Marxmen 17.12, 15.23, 16.08.

Dans les versions précédentes ça correspondait à leurs calibres (gros mais réalistes) :
* Marxmen 11.33 :11.02mm x 33mm (.44Magnum)
* Marxmen Police Special : 9mmX 33mm (.357Magnum)
* Marxmen 12.35 => 12mm x 35mm ???, quasiment du cal 50, là, ça semble un peu gros...

Voila un dernier lien pour se donner une idée des pruneaux https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des ... s_de_poing

Sinon après avoir lu, le retour de Herlich, j'ai peur que les points remontés soient bloquant pour pas mal de gens, moi même j'ai du mal à monter une partie : dès que je donne le nom du système j'ai droit à un refus poli mais qui brasse les même arguments...
A mon avis, il y a un gros boulot pédagogique à faire pour expliquer le système, il faut aussi fournir des aides de jeux pour aider le meneur (que ce soit moins brouillon que AW).
Il faudrait également proposer un HACK (optionel) pour incorporer des "scénarios" avec des éléments cachés pour simuler les parties orientés enquêtes (voir du coté due l'excellent jdp Détective conseil).

Maitresinh
Site Admin
Messages : 3308
Inscription : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: Berlin XVIII V4 - Alpha

Message par Maitresinh »

Merci. Mes premiers retours à chaud.

- je pense qu'il va falloir faire une fiche de retours, pour canaliser les retours, autre que points positifs/négatifs, il faut plutot un retour concret sur ce que vous avez fait et, d'autre part ce que vous avez obtenu.

- De notre coté, justement, j'y pense de plus en plus, il faut du matos + précis pour la compréhension du systeme, parceque visiblement, tu es passé a coté. Par exemple, quand tu dis que les persos c'est sympa, tu vois que le systeme des actions (= décortiquer la fiction directement, et non pas donner des "probas" a des caracs pu des compétences) est performant. Par contre, quand tu dis que les actions c'est "évident pour le MJ", c'est que tu n'intégre pas la vision d'ensemble (toutes les procédures qui creeent de la fiction sont découpées pour tous, ce qui fait que tu t'appuie pour le systeme pour faire rebondir l'action et pas uniquement sur tes compétences et ton inspi, dont tout le monde n'est pas autant pourvu ni toujours performant). En clair, l'objectif du MJ dans un JDR, c'est de creer une histoire sympa, pas de gérer des "probas". Et la, le systeme, il fournit précisément des outils pour cela.

Faudra qu'on crée les docs suivants :

* Une check-list list tres simple de quoi faire (pour le MJ). Si...alors....
* Des feuilles d'actions résumés (MJ surtout, celles des joueurs sont toutes sur la fiche)
* Un petit guide général d'intro sur le systeme, avec des exemples concrets. Il y a celui de Dungeon World qui est tres bien fait. Commencer par une partie de DW me parait d'ailleurs un bon moyen de commencer. Ou intégrer un joueur rompu a l'apo parmi vous.

Vous pouvez m'y aider en posant des questions concretes sur "comment on fait ceci, ou cela" ou "pourquoi..."

- Sur le coté " plaisir de l'enquete" : Je pense que le systeme est assez flexible pour avoir un "secret" en dur quelque part, comme dans un front de DW, et donc une enquete traditionnelle. Je pense qu'on peut aussi renforcer et expliciter cette option. Mais je pense aussi qu'il y a d'autres maniere d'envisager la vie/boulot des falks, plus stressante (dans mon esprit, a la KDD, la série télé, ou The Wire). Parceque bon, l'enquete "a la procédural", dans un JDR, c'est pas ce qu'il y a de plus trépidant.

Pour donner un exemple, dans la série KDD, tu as trois arcs narratifs dans un meme épisode

* Les boulots de merde : tous les trucs que les falks doivent faire, altercations, intervention d'urgence, un asthmatique qui faire une crise au Falkouse ...au moment ou des journaleux débarquent...qui interférent souvent avec le reste
* "L'affaire de l'épisode ": pas forcement une grosse affaire, difficile a résoudre.
* La grande affaire, qui s'étale sur tout l'arc narratif, et qui mouille a grande échelle (le falkouse, voir Europa...). Ca court sur plusieurs épisodes (parties), et ca évite que les falks sauve le monde toutes les parties, tout en maintenant des enjeux elevés (un truc de pourri....) et un lien.
+ Les problèmes persos: genre j'ai replongé dans la bouteille, machin a fait disparaitre 50 000 EM de prise pour aider sa fille, J'ai couvert machin parceque je lui en dois une, etc...

Donc dans une partie, il y aurait 2 types "d’enquête". celle de l'épisode pourrait etre bien définie "en dur" (elle reste mineure en elle-meme). Mais celle de la grande affaire (arc de plusieurs parties), pourrait etre ouverte.

Du coup je me dis que ca serait bien d'avoir deux outils (feuilles) pour le MJ, l'une pour les fronts de l'épisode, l'autre pour les fronts de la saison, avec compteurs et tous (rien n'empeche la saison de n'avoir que 2 ou 3 épisodes si les évenements se précipitent).

- Sur le système : DW a déja une tres grosse communauté en france, avec 2 éditions. Il a reçu une palanquée de prix (dont le RPG geek d'or). Ca peut rassurer les gens qui pensent que c'est un truc marginal-hippie-expérimentale, parceque ce n'est pas le cas, c'est du JDR a tres large diffusion. Ca suit un peu le chemin des USA. Et pour avril, une grosse pluie de jeux "apo" arrive en VF sur ulule. Donc je suis assez confiant sur la capacité d'apprentissage d'un systeme qui est vraiment quelque chose qui part a la fois des racines du JDR (les pratiques concretes) et qui les approfondit. C'est un truc a la fois simple et brillant. Mais il devrait aussi il y avoir un extension pour jouer avec Fate, qui fonctionne sur un paradigme habituel (Le MJ fixe un niveau de difficulté, on teste, le MJ interprète sans filet) pour ceux qui sont définitivement fermés

Voila pour mon premier retour. Je suppose que Khelren aura d'autres idées. On va de toute façon devoir réfléchir a des outils précis pour vous aider.

Avatar de l’utilisateur
Cpt_Herlich
Messages : 43
Inscription : jeu. juil. 21, 2016 3:55 pm
Localisation : Mulhouse

Re: Berlin XVIII V4 - Alpha

Message par Cpt_Herlich »

Bon la c'était vraiment pour nous une découverte concernant le système apocalypse.

En en reparlant on a déjà entrevue pas mal de points que l'on pourra améliorer. Concernant le coté "enquête" et "découverte" j'aurais clairement pu faire mieux avec un peu de recul. J'ai pris le dossier tel qu'il était proposer dans le livret mais j'aurais du l'étoffer un peu plus.
Proposer une check list des choses à préparer c'est effectivement une bonne idée.


Un de mes joueurs (mais j’attends son retour) a également fait part de son inquiétude concernant le fait que lors de la création de persos ça créait justement trop d’interactions, et il regrettait le fait que elles ne soient pas secrètes. Mais la encore je vois pas bien ce qui empêche de faire ça de manière plus discrète.

Il faudrait vraiment que ça soit plus clair pour ceux qui ne connaissent pas apocalypse. Gérer les fronts et les horloges c'est pas si innée que ça. J'ai pas bien gérer non plus les manœuvres de MJ, trop générales et trop vagues sans exemples. Elle ne m'aidait en rien en fait.


Après bien sur il faut plus de matos...plus il y'a de matos et plus il est facile pour tout le monde en fait d'improviser et de développer.

N'empêche que c'était sympa de se replonger dans l'univers de B18 ;-) Très vite on a eu un commissariat qui avait de la gueule, des bâtiments neufs mais pas terminé, des bureaux tout neufs également mais sur lesquels trônaientt les vieux ordinateurs pourries...mélange d'odeurs rances du vieux matériel mêlée aux odeurs de peintures fraiches et de mobilier neuf.
Un joueur à introduit le fait que la rampe de sortie du garage ne convenait pas aux anciens véhicules et que le déménagement n'était pas terminé, ce qui obligeait à devoir se rendre dans les locaux déserts de l'ancienne Falkhouse pour certains choses.
Mais ça c'est le genre de trucs qui ne peuvent fonctionner qu'avec des joueurs qui font preuves d'initiatives. On doit grave se faire chier si on joue dans un groupe contenant des joueurs passifs.

Par contre niveau ambiance (mais la aussi sans doute que ça se travail) on était plus dans épisode de Derrick que dans une série violente, furieuse et désespéré que j'aurais préféré. J'ai pas oser introduire de scène d'action ne sachant pas vraiment comment les gérer.
La chance, c'est pour les amateurs!

Maitresinh
Site Admin
Messages : 3308
Inscription : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: Berlin XVIII V4 - Alpha

Message par Maitresinh »

Cpt_Herlich a écrit :Bon la c'était vraiment pour nous une découverte concernant le système apocalypse.

En en reparlant on a déjà entrevue pas mal de points que l'on pourra améliorer. Concernant le coté "enquête" et "découverte" j'aurais clairement pu faire mieux avec un peu de recul. J'ai pris le dossier tel qu'il était proposer dans le livret mais j'aurais du l'étoffer un peu plus.
Proposer une check list des choses à préparer c'est effectivement une bonne idée.


Un de mes joueurs (mais j’attends son retour) a également fait part de son inquiétude concernant le fait que lors de la création de persos ça créait justement trop d’interactions, et il regrettait le fait que elles ne soient pas secrètes. Mais la encore je vois pas bien ce qui empêche de faire ça de manière plus discrète.
C'est une bonne idée...meme si je ne suis pas sur qu'elle produise beaucoup de différences. En tout cas ca me parait simple à mettre en place ; un jeu de cartes a découper pour passer les relations secrètes aux joueurs concernés.

Il faudrait vraiment que ça soit plus clair pour ceux qui ne connaissent pas apocalypse. Gérer les fronts et les horloges c'est pas si innée que ça. J'ai pas bien gérer non plus les manœuvres de MJ, trop générales et trop vagues sans exemples. Elle ne m'aidait en rien en fait.
Après bien sur il faut plus de matos...plus il y'a de matos et plus il est facile pour tout le monde en fait d'improviser et de développer.
100 % d'accord.

* un JDR ce n'est pas facile a faire fonctionner. C'est pour ca que V. Baker a imaginer un systeme pour cela. Il faut aller dans ce sens la. Pour DW V1, Greg avait fait un gros exercice de présentation (le scenario en 1 page avec tous les fronts pour avoir une vue d'ensemble, 1 page, une salle des infos imédiatement utilisables).

* Plus de matos : ca tu peux y compter. J'ai déja le proto de l'insigne. Il faudrait que les perso aient des paravents (comme dans DW V1), que les relations soient claires, que le MJ a son tableau de bord, etc...

N'empêche que c'était sympa de se replonger dans l'univers de B18 ;-) Très vite on a eu un commissariat qui avait de la gueule, des bâtiments neufs mais pas terminé, des bureaux tout neufs également mais sur lesquels trônaientt les vieux ordinateurs pourries...mélange d'odeurs rances du vieux matériel mêlée aux odeurs de peintures fraiches et de mobilier neuf.
C'est marrant, en pensant a la fiche de retour, j'allais justement découper "expérience par expérience", et je me demandais en particulier ce qu'il en était du commissariat. C'est un bon exemple de ce qu'apporte le systeme ici : ce sont les joueurs (MJ incu) qui sont au coeur et doivent creer leur mode sur mesure, et ils ont des outils précis pour cela. Donc content de voir que ca marche.

Si vous avez des idées la dessus pour la développer..

Un joueur à introduit le fait que la rampe de sortie du garage ne convenait pas aux anciens véhicules et que le déménagement n'était pas terminé, ce qui obligeait à devoir se rendre dans les locaux déserts de l'ancienne Falkhouse pour certains choses.
Mais ça c'est le genre de trucs qui ne peuvent fonctionner qu'avec des joueurs qui font preuves d'initiatives. On doit grave se faire chier si on joue dans un groupe contenant des joueurs passifs.
Faut vraiment qu'ils soient TRES passifs, vu que tout est pre-maché, dont a la limite il s'agit de faire un choix dans des listes.

Bonne idée au fait le déménagement pas fini, le genre de retour qui permet d'améliorer le jeu. En fait, il s'agit de penser "fiction". Moi par exemple, j'aimerais bien voir expliciter les "balles perdues" et autres bavures.

Par contre niveau ambiance (mais la aussi sans doute que ça se travail) on était plus dans épisode de Derrick que dans une série violente, furieuse et désespéré que j'aurais préféré. J'ai pas oser introduire de scène d'action ne sachant pas vraiment comment les gérer.
Noté. On va bosser le dessus. A mon avis il faut partir de ce que j'ai décris plus haut,un mélange des 4 types d'emmerdes, qui posent des choix difficiles aux joueurs

Virgile
Messages : 14
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 4:27 pm

Re: Berlin XVIII V4 - Alpha

Message par Virgile »

Je recopie ici mon retour sur un autre forum, pour centraliser les choses, même si Khelren a déjà réagi.

Essai de cette version alpha, avec le dossier one shot et ses prétirés. 4 joueurs, tous ayant déjà joué à un ou plusieurs Pbta. C'était une bonne partie et dans l'ensemble ça tourne. Il n'y a pas vraiment eu de moment où on ne savait pas quel move utiliser (en fait, si, une fois : ils ont informé les collègues du secteur 17 qu'ils voulaient faire une perquisition sur leur zone (dans l'appart de Wiesler). J'ai appliqué "Déposer une demande officielle" même si le déclencheur n'était pas tout à fait là. Ils se sont retrouver à faire la fouille avec 2 collègues du 17).

Quelques remarques en vrac :
- Il a fallu s'ajuster au niveau technologique (ah, l'absence de portables...) mais ça a donné des contraintes intéressantes.
- Toutes les manoeuvres de terrain ont été utilisé (perso, je me demande si l'option le suspect s'enfuit n'est pas un peu méchante sur un 7-9.Dans AW, ça me choque moins, car le but est la survie...Bon je suppose que ce n'est pas une fuite définitive et qu'il est possible de rattraper le gugusse avec "Survivre dans la jungle".)
- Ils ont apprécié la puissance de la manoeuvre "épauler un coéquipier". Ils auraient bien voulu en profiter aussi sur les manoeuvres de bureau (comme recherche informatique).
- Je leur ai rappelé le profilage mais ils ont eu du mal à s'en emparer.
- Un des joueurs était dubitatif sur la Recherche informatique, surtout au début du dossier où ils n'ont pas de preuve (du coup c'est très hasardeux). Ils ont fait des recherches sur Wiesler au début du dossier, et j'ai estimé que ça déclenchait cette manoeuvre, et ils ont eu les maigres infos sur lui (mais peut être fallait-il leur donner directement...)
- Ils ont inspecté le corps et on vu le tatouage. Je leur ai donné 1 preuve pour ça, ce qui était sans doute trop gentil, car finalement les preuves représentent des éléments tangibles à présenter au procès (témoins, éléments concrets). D'ailleurs, ils ont bien aimé le mécanisme des preuves, mais ils ont trouvé que ça simplifiait grandement leur vie. Ils ont ressenti moins d'exigence dans la qualité de l'enquête que dans cops par exemple.
- Ils ont utilisé la Koffermachin (mais ils trouvent que 1 euromark, c'est cher le café...). J'ai appliqué à chaque fois une option mais j'ai trouvé que parfois ça n'apportait pas grand chose, et je suis pas sûr qu'il faille le contraindre (risque de "dilution" du récit).
- Ils ont tenté une scène d'esprit de corps mais elle a fait un petit flop...
- Sur les manoeuvres de grade, Kristin a explosé les compteurs : 10 + à chaque fois, donc avec son move : 4 options...

- Sur le Dossier. Il est potentiellement touffu pour un one shot, et constitue plus une amorce de campagne je trouve. Mais d'un autre côté, j'aurai apprécié qu'il soit plus détaillé, quitte à modifier des éléments pour lier avec ce qu'ils avaient balancé en "world building". Ils n'ont pas du tout creusé sur Mühe et se sont concentrés sur Wiesler. Je trouve que présenté tel quel, ce dossier a "le cul entre 2 chaises". J'ai dû improviser sur pas mal de points de l'enquête, ça a marché parce que j'en ai l'habitude, mais sur un jeu avec une enquête c'est toujours un peu casse gueule; il y a le risque de partir sur des incohérences qui cassent l'immersion des joueurs. Je pense qu'il est possible de proposer des dossiers plus "définis", comme les Mystères de MOTW ou les donjons de DW. Cela n'empêche pas de "Jouer pour voir ce qui va se passer", et ça permet justement de focaliser son esprit sur les PJ et leurs liens plutôt que sur l'affaire elle même.
- A titre personnel, mais ça n'engage que moi, j'ai peut être trouvé un peu "maladroit" que les PJ féminins se voient systématiquement impliquées par les Questions dans des affaires sentimentales ou sexuelles. Un des liens pourrait partir d'un des perso masculin par exemple.

et

Sur le Move de Koffermachin : mes joueurs l'ont utilisé comme moyen de perdre du stress, et ont complètement négligé les autres options. Tel quel, je le trouve contraignant. Il se passe forcément devant la machine à café (ce qui est fun une fois ou deux) et le MJ doit répondre avec une des options (qui n'apportent pas forcément quelque chose à ce moment là, et risque d'être répétitif à force). Je trouve que ce move pourrait être plus général pour englober ces moments où les flics se "destressent" dans les séries. Parce que des scènes devant une machine à café, il n'y en a pas tant que ça dans les films/séries, mais en revanche dans un bar, une maison close, devant un rail de coke...Idem pour "esprit de corps" qui se focalise sur les "collègues" et qui zappe l'aspect familial.

L'autre move qui ne m'a pas convaincu c'est profilage. L'idée est bonne, j'ai proposé à mes joueurs de l'utiliser, mais ils ne savaient pas comment s'en saisir. Je pense qu'ils ne voyaient pas trop comment le "raconter", en faire une vrai scène du récit. Si c'est juste faire une liste d'infos et obtenir un bonus, ce n'est pas très excitant d'un point de vue narratif.

A un moindre niveau
Recherche informatique : je me demande si le déclencheur n'est pas trop large. Par exemple, au début du dossier quand ils font une recherche simple sur Wiesler, j'avais juste envie de leur donner direct les maigres infos. Je pense que le move est plus destiné aux longues recherches approfondies mais le déclencheur n'est pas rédigé comme ça. Et comme je l'ai dit, au début de l'enquête, sans preuve, il y a de grandes chances de 6- et le risque de partir sur une spirale de la loose.

Enfin, les deux manoeuvres de grade semblent assez faciles : avec +2 en politique (ou 2 ou 3 preuves), et le move pas né de la dernière pluie, c'est pas trop dur d'avoir les 4 options (!) à la fois, presque à chaque fois.

Maitresinh
Site Admin
Messages : 3308
Inscription : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: Berlin XVIII V4 - Alpha

Message par Maitresinh »

merci du retour. ET de l'avoir copié-collé ici, ce qui a deja avantages majeurs:

- Que Khleren et moi ne le loupions pas (je ne l'avais pas)
- Centraliser les retours pour que tous les playtesteurs puissent en profiter. et la, c'est d'autant plus instructif que tu es déja un joueurs "pbta". - D'ailleurs, ca va peut etre permettre une discussion horizontale pour aider les débutants en pbta, qui en ont bien besoin

Tes remarques sont précises et rejoignent une grande partie de mes intuitions (je suppose que Khleren viendra aussi copier-coller son commentaire). Pour ma part, rapidement comme je l'ai mentionné plus haut, je suis totalement d'accord avec toi sur le fait qu'une enquete en dur (type scenario DW) est une bonne chose, et peut (doit) cohexister avec un arc narratif plus long ou la on joue en mode "jouer pour voir ce qui va se passer". Ca fait sens aussi bien pour la fiction qu'en terme d'accessibilité aux nouveaux (une "initiation" a travers le jeu). A mon avis, cette gestion des niveaux des "arcs" est le + gros truc a développer...pour avoir une grosse botte en dehors de "juste l'enquete".

Maitresinh
Site Admin
Messages : 3308
Inscription : mer. mai 25, 2016 3:20 pm

Re: Berlin XVIII V4 - Alpha

Message par Maitresinh »

Tient au fait, questions de "fiction" :

- Est ce que tes joueurs connaissaient l'univers de B18 ? Il y avaient joué ?
- Comment tu leur a présenté l'univers sinon ?
- Sur les personnages, est ce qu'il y sont trouvé leur compte (est ce que ca leur parlait en terme de fiction ?)
- Est ce que certains se sont plains de ne pas pouvoir jouer des Falkdocktors ? Est ce que tu penses que ca aurait eu un impact positif ? (je pense en particulier à un "profilage" scientifique).
- Sur la Falkhouse : vous en avez crée une ? Ca a généré de l'interet ? Ca eu un impact sur la fiction ? Son appropriation ?
- Est ce que d'autres outils du meme type (worldbuliding) seraient bienvenus ?
- Est ce qu'a la fin de votre partie, il vous restait des questions ouvertes ? Un truc qui pousse en avant ?
- Est ce que vous avez exploré des facettes de l'univers ? Est ce que vous avez envie de le faire ?

Avatar de l’utilisateur
Sgt Vogel
Messages : 1
Inscription : sam. déc. 31, 2016 6:42 pm

Re: Berlin XVIII V4 - Alpha

Message par Sgt Vogel »

Un petit compte rendu après avoir testé avec ce bon vieux Cpt Herlich cette version alpha. Pour préciser, je connais Berlin XVIII et je fais du jdr depuis un moment en tant que joueur ou MJ. Par contre je ne connaissais pas le système Apocalypse et j'avoue que cela fut un gros handicap mais j'y viendrai après.

Bon dans l'ensemble ce fut un retour plaisant dans l'univers de Berlin XVIII, il faut dire que le groupe le connaît bien et cela ne fut pas difficile de retrouver les vieux réflexes. De plus la création des personnages est réellement plaisante car elle permet d'avoir un groupe "vivant", il est clair que cette étape permet presque d'ignorer en fait le scénario tant les amorces sont nombreuses. Je pense d'ailleurs garder mon petit sergent aux dents longues qui n'a pas hésité à balancer son sergent chef dès sa première mission. Cependant, il est clair qu'il faut pouvoir gérer les conflits que cela va engendrer or il n'y a rien dans le livret pour guider le MJ dans leur gestion.

Maintenant soyons clair, dans un premier temps je n'ai rien compris au système de jeu car le livret est vraiment abscons. Il m'a fallu beaucoup de temps pour comprendre comment le système Apocalypse concevait le jeu et ses objectifs. Les rapports entre le MJ et les PJs ne sont pas suffisamment explicités car j'avais l'habitude d'un MJ/Initiateur et ici j'ai nettement l'impression que ce sont les PJs qui initient, voire qui écrivent, les péripéties mais cela n'apparaît pas clairement (et je peux me planter encore maintenant). Le lexique employé n'aide pas car le livret manquait d'exemples (mais bon c'est un alpha et cela se comprend) et je n'ai toujours pas saisi le principe des horloges. J'imagine qu'avec un manuel complet ce problème disparaîtra mais je pense qu'il est nécessaire de dire dès le début comment s'articule la partie.

Enfin si l'univers est bien détaillé pour un livret d'introduction (j'imagine qu'il le sera plus dans la version complète), je crois qu'il serait bon de montrer "comment" on peut le rendre vivant. Des conseils sur la mise en scène du low tech, de l'ambiance sensoriel (le bruit, les odeurs, ...), bref des élément sur le quotidien poisseux des habitants du secteur XVIII.

Voilà c'est à peu près tout, Cpt Herlich a souligné la plupart des points mais je salue quand même cette initiative car Berlin XVIII est un univers qui mérite de renaître et d'être diffusé.

Répondre