Le Fil d'Argent - JDR

On est pas sectaire...
Le Fil d'Argent
Messages : 3
Enregistré le : ven. nov. 08, 2019 2:40 pm

Le Fil d'Argent - JDR

Messagepar Le Fil d'Argent » sam. nov. 09, 2019 1:18 pm

Hello,

(je crois être dans la bonne section, à ceci près que mon jeu n'est pas publié ailleurs, il est pas encore publié tout court ^^)

Bref, le concept du jeu est le suivant :
A notre époque, les chercheurs du MET Museum of New York ont trouvé comment faire voyager la conscience de certains êtres humains jusque dans le corps d'individus hôtes dans le passé. Le MET décide de se servir de cette technologie pour envoyer des historiens (les PJs) assister à la création d'oeuvres d'art, faisant d'eux des témoins privilégiés qui côtoieront des génies comme Stanley Kubrick, Alphonse Mucha, Michel-Ange, Léonard de Vinci, Van Gogh, Camille Claudel, Gutemberg et assisteront à des grands moments d'Histoire. La volonté initiale du MET est que cette découverte secrète ne soit utilisée qu'à des fins culturelles. Les PJs sauront-ils faire preuve de détachement scientifique où seront-ils grisés par ces expériences répétées dans des époques auxquelles ils ont consacré tant d'années d'études ? Sauront-ils déjouer les agissements de personnes mal intentionnées qui détourneraient cette technologie s’ils la découvraient ? À mesure que les voyages se multiplieront, les experts seront capables de voyager toujours plus loin dans le passé… (le plot complet est réservé aux futur.e.s MJs)

Précisions complémentaires :
- Pas de problème de paradoxe temporel qui provoqueraient des débats sans fin à chaque session : L'arrivée de la conscience des PJs génère une réalité miroir, semblable en tout point à la réalité du passé. Cette réalité miroir disparait ensuite comme une bulle de savon quand ils repartent… mais rien ne garantit que des brèches ne puissent apparaitre.
- Le jeu est “character centered” : Si l’occupation d'un hôte refoule la conscience de ce dernier au profit de celle du PJ, ce dernier va cependant être amené à "solliciter" ponctuellement l'aide de son hôte dont il ne partage pas automatiquement les souvenirs ni les compétences techniques (imaginez le moment de solitude quand le PJ vient occuper le corps d'un aviateur alors qu'il était en train de survoler la Manche). Les PJs conservent des brides de souvenirs de chaque hôte qu'ils ont occuper. Si au début la plupart sont considérés comme de simples véhicules, d'autres peuvent devenir très "proches" selon l’intensité du vécu partagé.
- Les parties test (une douzaine à date de nov. 2019) tendent à montrer que le jeu et sa thématique s’adresse à un public mature (l’histoire de notre propre monde ne s’est pas faite sans violence). Les personnages, rappelons-le, sont des érudits avec un score très faible en badassitude Fast & Furious. Ce jeu n’est donc pas conseillé pour casser du monstre ou upgrader régulièrement son personnage en muscles, point de vies et objets magiques. Cependant, rien ne dit qu’un PJ ne se retrouve pas un jour dans la peau d’un robuste templier, d’un guerrière viking ou d’un leader zulu…
- Système : très simple pour ne pas casser la dynamique narrative du jeu. La prise en main se fait en moins d’un 1/4 d’heure. La création des personnages mérite par contre un soin particulier si l’on se projète dans une campagne au long cours.

Plusieurs scénarios sont déjà rédigés (et ont été joués/testés) portant sur les thèmes suivants :
- l’introduction s'intéresse à Banksy et la toile "Girl With Balloon" qui s'est partiellement auto-détruite aux enchères de Sotheby's à Londres en 2018.
- Cap Canaveral, juillet 1969 : Kubrick a t'il tourné les images d'Apollo 11 ?
- L’expo universelle de Paris 1900 : Sarah Bernhardt, Camille Claudel, Auguste Rodin, etc.
- Les Oeufs Fabergé, St Peterbourg - 1912. Pour étudier les 7 oeufs qui n'ont jamais été retrouvés depuis la révolution russe, les PJs sont au milieu de la dernière famille impériale et face à Raspoutine.
- En cours : la construction du Transcontinental dans les années 1860, la voie de chemin de fer reliant l'Est et l'Ouest américain sans lequel les Etats n’auraient pas été unis.

L’histoire de notre propre terre étant très dense, nous ne manquons pas de matériel pour concevoir des scénarios (à raison d’un tous les 2 à 3 mois).
Je précise que ce jeu n’est pas réservé aux rôlistes qui auraient fait « Histoire de l’Art ». Pour preuve, sur les quatres joueurs qui constituent la table test, un seul a une solide culture générale.
Au delà du principe de jouer un personnage qui incarne à son tour plusieurs personnages différents (qui mériterait sans doute une consultation psy), le jeu permet d’associer du ludique à de la découverte de notre Histoire.

« Un pied dans l’érudition, l’autre dans la magie, ou plus exactement et sans métaphore, dans cette magie sympathique qui consiste à se transporter en pensée à l’intérieur de quelqu’un. » Marguerite Yourcenar - Les Mémoires d’Hadrien - 1951

Ok, c’est pas une citation facile à placer en table de jeu de rôle ou en GN, mais je ne peux m’empêcher d’y voir un parallèle troublant avec mon jeu.

----

J'ai créé une page FB nommé "Le Fil d'Argent"
J'ai remporté avec mon jeu amateur la catégorie "Coup de Coeur" du concours Amétrine au Salon Fantastique fin il y'a 10 jours.
Du coup, ça me conforte dans l'idée qu'il y'a qqchose à faire. Je suis maintenant à la croisée des chemins, devant décider dans quelle direction je vais ("The easy way or the hard way?") puisque je sais que publier un jeu est un long chemin semé d'embuches, d'autant que je ne suis ni maquettiste ni illustrateur...

C'est ainsi qu'un ami m'a conseillé la communauté de 5NDG qu'il m'a décrite comme honnête, sans langue de bois et bienveillante.



Réseau social

     

Retourner vers « Publiés chez ailleurs »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités