Le dernier anneau : 1er épisode gratuit, en lecture collaborative pour l’anniversaire d’ExoGlyphes

 

ESKOVHD80ppptitre

Le dernier anneau, pour ceux qui ne connaîtraient pas encore, est un roman de Kirill Eskov traduit en 6 langues, et en français sur ExoGlyphes, en ce moment. Sa particularité : considérer le Seigneur des anneaux comme un livre écrit par les vainqueurs et (re)écrire son histoire du point de vue du Mordor ! 

Pour fêter le 1er anniversaire d’ExoGlyphes, on vous propose non seulement de (re)découvrir gratuitement, pendant un mois, la première livraison du roman, mais aussi de participer à notre expérience de « Social reading ». Lire tout seul, mais ensemble….

 

Que se passe-t-il quand un auteur, fan du Seigneur des anneaux, entreprend de le re-interpréter, non pas du point de vue du linguiste anglais mais de celui de géologue russe qu’il est ?

Vous découvrirez une autre histoire. Celle du peuple Orocuen, les orcs, déshumanisés par la superstition du Rohan et la propagande elfique. Celle d’un Mordor, terre de sciences, sur le point de faire sa révolution industrielle. Vous assisterez à la controverse entre Gandalf et Saroumane à ce sujet, et découvrirez un monde tout en nuances de gris ou les choix géopolitiques priment sur la lutte du bien et du mal.

Bref, cet épisode, que nous partageons gratuitement, pose les bases d’un concept savoureux, malicieux et érudit, qu’il était temps de découvrir en français.  Et si ça vous a plu, on vous attend sur ExoGlyphes: à partir de 3 euros par mois, vous contribuerez à financer la suite et pourrez la lire en exclusivité.

A signaler aussi que la version papier en tirage limité et privé proposée (il reste quelques places) sera la seule à utiliser les termes originaux du Sda. Une ultérieure version ouverte publique, si elle voit le jour sera expurgée de ses références au roman qui seront maquillées…

La prochaine livraison sort le 30 juin !

 

Lire tout seul, ensemble

 

Pour les nouveaux venus, comme pour les anciens d’ExoGlyphes, nous proposons donc a partir de maintenant une expérience de lecture collaborative (ou sociale, de l’anglais social reading).

il s’agit de lire le texte (un epub à l’origine) sur une plateforme dédiée offrant la possibilité de commenter le livre. C’est ce qu’on peut déja faire sur des plateformes comme google doc, mais adaptée a la lecture d’un roman. Dans la pratique, vous lisez comme vous le feriez avec votre ebook, sur votre tablette ou smartphone mais vous disposez de la possibilité de commenter (et partager) vos commentaires avec une communauté de lecteurs en train de lire le même livre que vous. Vous disposez aussi d’autre services, le plus intéressant étant la centralisation des commentaires sur un unique fil .

Tout cela ne durant que le temps de la lecture en commun, soit trente jours jour notre groupe  (le compteur est indiqué en haut a gauche). il suffit pour y accéder, d’un compte twitter.

Cerise sur le gâteau, il est également possible de poster des citations (commentées ou pas) sur les réseaux d’un simple click. Celle permet non seulement de partager des passages amusants, mais aussi de favoriser la diffusion de l’initiative. Rappelez-vous: au plus on est, au plus le nombre de livraison diminue sur ExoGlyphes, et donc le coût final que nous supportons.

Bref, avec la lecture sociale, le livre, en plus de rester l’activité solitaire et méditative que l’on connait, devient aussi  un « endroit » ou échanger sur une passion commune, en (bonne) compagnie de passionnés. J’y serai, ainsi que la traductrice.

L’expérience se poursuivra (au moins ) tout l’été, pour les membres d’ExoGlyphes qui auront accès à toutes les livraisons, à partir de la prochaine, dans ce format (en plus de l’epub/pdf), ce qui donnera je pense une toute  nouvelle dimension à nos échanges et une valeur ajoutée importante à l’adhésion à notre communauté.

Je réfléchis donc à une version bilingue ou, lorsque nous re-attaquerons la Laverie, Charles Stross pourrait être présent. Peut être sur une plateforme encore plus adaptée, créée pour l’occasion ?

Assez de blabla, c’est ici :

http://rdup.me/j4cy8wtqrfi529

On vous y attend

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.