Une grosse, grosse boite pleine de mechas et de briquettes: MFZ Starter, le contenu

Il continu son chemin. Quoi ? Le projet de vous fournir en crowdfunding un gros set de mechas pour le jeu Mobile Frame zero. Ca se passe en juin, dans 3 petits mois donc, et voici la composition du set que j’ai arrêté. Vos commentaires sont les bienvenus.

 

Précision d’emblée que « LEGO® est une marque commerciale du groupe LEGO qui ne sponsorise, n’autorise et ne soutient pas ce site ». Autrement dit, que ce projet n’a rien à avoir avec la marque LEGO. Le terme « briques » ou « briquettes » est utilisé ici pour désigner uniformément toutes les briques du même type et compatibles, qui existent depuis plus d’une vingtaine d’année que le brevet de LEGO est tombé dans le domaine public ( dont Kre-O, Megablock, et des dizaines d’autres). J’y reviendrai.

boite

Les Frames

Le starter de base sera conçu pour un jeu à deux, chaque joueurs ayant trois frames (mechas) de deux types différentes, donc  6 frames au total et 4 modèles. Les sélectionnées sont :
Le MK0 de David Tauzia
L’iguana de Mittenninja
F- OMF-G29 S2 w. excessive guns et Charlotte de Eduty
Coté couleurs on partira certainement sur une équipe à dominante rouge et l’autre bleu. Mais ce n’est pas fixé. Personnellement, j’aime bien des couleurs moins courantes comme sable contre vert camouflage.
Ce n’est pas le moindre intérêt de ce set de proposer des couleurs rares, qui sortent du gris et des primaires. Vous préférez quoi ?

Les stations

La boite inclura 6 stations de base (3 pour chaque équipe). Les modeles ne sont pas définis dans le livre des règles, et laissé a l’imagination des joueurs.Le choix se portera donc sur des modeles utilisant des pièces peu fréquentes.  Si vous avez des suggestions….

Les règles

 Comme dans la plupart des wargames avec figurines, il faut mesure les distances pour savoir si on est à porté de tir. Autant le faire avec des briques, d’autant que l’unité de mesure est la briquette (le « stud » ou la hauteur d’une brique). Le starter inclura donc une règle de 8 tronçons flexibles.

Réglettes imaginées par Antoine Davrou

Les dés

il en faut beaucoup pour jouer et de plusieurs couleurs. A la fois pour marquer les caractéristiques des frames et pour résoudre les affrontements. Pas évident d’avoir exactement le compte dans la bonne couleur, et c’est assez indispensable. Voila donc le minimum pour jouer correctement :
4D6 blancs
4D6 rouges
6D6 Bleu
6D6 jaunes
2D8 rouges
2D8 verts
1D20 noir (pour marquer les tours)
Soit 25 dés au total

« Briques » de caractéristiques

Vu qu’il faut en principe encore plus de dés, pour marquer les caractéristiques de chaque frame, j’ai trouvé plus pratique lors de mes tests d’utiliser des « fiches de personnages » réalisées en briques. Une simple « plate » sur laquelle on vient placer des briques de couleurs.

Cela se décompose comme suit :

* 4 plates 4×8 (une par frame)
*  96 Briques triangulaire type « toit » de 2 studs de base  (pour pouvoir les saisir et bien les discerner) se décomposant comme suit :
48 rouges
16 jaunes
16 verts
16 bleus
Avec 48 stickers de pictos armes (corps a corps/moyenne portée/longue portée) à coller sur les rouges.

 

Les compteurs

Compteur de points imaginé par Antoine Davrou.

Le jeu se jouant en points, et l’initiative changeant rapidement suivant l’état des combats, il faut tenir des comptes par équipe. La boite inclura donc deux marqueurs réalisés en briques, de ce type (celui ci a été imaginé comme les réglettes, par Antoine Davrou, un des premiers joueurs francophone)

Et combien coûtera cette merveille ?

 

Je suis parti du principe que ça doit revenir moins cher que si vous le fassiez vous même tout en étant plus pratique et plus beau.
Vous pouvez en effet chiner dans les vides-greniers, piquer les boites LEGO® de votre fils, commander sur des sites spécialisés ou acheter des boites LEGO® connues pour vous procurer des pièces intéressantes.  Dans ce cas, on appelle « golden ratio » le tarif optimum que l’on peut obtenir par pièce présentant un intérêt majeur pour le jeu.

 

Dans le meilleur cas, les seules frames vous reviendraient donc, au terme de vos chinages, environ 48 euros (pour 480 pièces, soit 10 centimes pièces). Sans compter le temps passé à dénicher tout ça, bien sur (et les pièces peu ou pas utiles achetés dans votre stock)
Les 25 dés s’achètent à environ 40 centimes dans le commerce. Ajoutons donc 7 euros de plus, soit 55 euros. Enfin, ajoutons à cela les briques pour les stations,  la règle, ainsi que les marqueurs et les compteurs de points qui obéissent à des couleurs particulières.

 

Au total, réunir l’équivalent de la boite représenterait, avec un peu de chance et pas mal de travail, un coût total d’environ 70-75 euros.
Sur cette base, disons donc que le set prêt à jouer sera proposé a 60-65 euros TTC (20 %).  C’est un fabriquant de briquettes bien connu des collectionneurs américains, dont la qualité n’a rien à envier à la marque Danoise qui s’en chargera. On est donc dans les gammes de prix des gros jeux FFG et sur de la Geekerie pratiquement à 100 % inédite.

 

D’autant plus que la marque LEGO® n’a jusqu’ici qu’un intérêt presque nul pour la cible des adultes, et une politique bien connue pour son conservatisme en matière de thématiques et de mœurs (là encore, on en reparlera).
Bref, OVNI en vue.

Et aussi…

Les pledges

Alors la il nous faut votre opinion…
En complément du Starter, j’envisage de proposer:
– Des sets complémentaires ( + 3 frames de deux modeles) pour étoffer votre équipe
– Un Livre MFZ :  avec a l’intérieur les règles réécrites, le background d’origine illustré par nos soins façon animé,  et une collection de frames en plus de ceux de base,  accompagné des QR-code pour télécharger les plans, le tout luxueusement illustré.
A mon avis, un beau livre que tout fan de mechas et/ou de briquettes rêve de feuilleter au coin du feu. Ou non ?

Les Paliers

–  Une règle pour jouer en solo: ça c’est Sunwalker qui me l’a proposé et ça me semble une bonne idée. Elle serait intégré au livre à partir d’un palier.
– Stickers: je ne sais pas vous, mais moi j’adore les symboles typés SF. En coller sur ses frames ça fait la différence. Donc je demanderais bien à des designers d’en réaliser et  ils seraient inclus dans les boites.
– Armes, stations, décors, etc…: plus de briques dans la boite
– Un starter + pour jouer a 3 :  2 frames (différentes) en plus pour jouer à trois.  Le tout dans une boite à part.
– Garage Bag (pièces du garage): un sac de briques pour vous confectionner les frames de base du jeu, celle qui sont dans le livre VO.
20160313_152506

Une de mes boites pour MFZ

– Deluxe Box: au lieu de vous trimbaler une boite en carton avec des pièces en vrac qui tombent de partout, on vous proposera une boite  de rangement plastique à casiers, spécialement conçue pour faciliter le classement des briques, mais aussi des frames, avec des casiers amovibles, le tout sérigraphié MFZ.
J’utilise personnellement un tas de boite de rangement de bricolage, mais aucune ne cumule tous ces avantages. Tiens, on peut même inclure un palier suivant avec un hyper-deluxe a deux étages !

Ce que j’ai laissé de coté

– Starter NE: au départ, j’avais imaginé un univers alternatif, inspiré de Schismatrix + de Sterling (et un peu des 8 mondes de Varley). il permettait de jouer  dans les confins du système solaire, et introduisait une autre échelle de jeu avec les  powersuits …). Je l’avais appelé Nexus Europa. Il y avait là un clin d’œil au fait que le jeu commence à se développer dans la vieille Europe (sur terre). Vous pouvez voir le synopsis brouillon ici.
NE
Pour l’instant, je n’ai trouvé qu’un powersuit adapté, celui du talentueux f@bz, sans le plan de montage, donc inutilisable. Si quelqu’un est pret à la réaliser…

 

– Des D6, voire des D8 en briquettes ! accompagné d’une quantité de plates 2×2 permettant de changer la couleur des dés et de s’adapter a vos besoins.   Dans le même esprit, des stickers pour personnaliser ses dés  (5-6 touché/3-4…) avec des pictos au lieu de chiffres.
– Enfin, il y a une idée que j’aime beaucoup, c’est de lier les campagnes entre elles par un meta-jeu « de rôle » sur forum. Malheureusement, tout ça fait déjà beaucoup pour cette année. N’empêche, si le kit voit le jour….

 

Voila. Vous connaissez la composition de base du futur set. Vos retours sont les bienvenus sur vos préférences. Et si certains parmi vous pratiquent les logiciels de briquettes ou le Mocage et ont des envies de contribution, ils ne seront pas de trop !

 

La prochaine fois, j’aborderai la question des différentes marques et fabriquant de briquettes, leur histoire, leur variété, leur détracteurs, et la réalité, car pas mal de pédagogie s’impose….
Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

  1 comment for “Une grosse, grosse boite pleine de mechas et de briquettes: MFZ Starter, le contenu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.