Prochaine nouvelle de La Laverie de Charles Stross en approche. Un extrait !

 

cthulhuXmas2 (1)

Non, les déclinaisons littéraires du « Mythos » ne sont pas toutes opportunistes et de qualité douteuse. La série de La Laverie de Charles Stross (Prix Hugo…) encore peu connue en France, à débuté quand même il y a presque 15 ans. Mélange  improbable d’humour britannique de culture geek et d’espionnage, Charles Stross y réussit le tour de force de renouveler Lovecraft sans en trahir l’esprit, bien au contraire. Si seuls les 2 premiers romans sur 7 sont traduits, vous tombez bien, puisqu’on vous propose toute la suite en VF sur ExoGlyphes et à partir de 3 euros par mois. Sans transition, là tout de suite, voici un extrait de la nouvelle qui arrive en fin de mois : Overtime

 

 

La Laverie, comme toutes les autres administrations gouvernementales, fonctionne de 9 h à 5 h, à l’exception de quelques sections qui ne veulent pas rentrer dans les cases. Quand on bosse dans celles-là et que quelque chose va mal, on n’a vraiment pas envie d’entendre le répondeur nous dire : « Nous ne traitons les invasions de monstres surnaturels dévoreurs de cerveaux que pendant les heures du bureau. Veuillez laisser un message après le bip. » (Surnaturels ? Eh oui. Le gouvernement de Sa Majesté nous charge des menaces et technologies occultes. Certaines branches obscures des mathématiques pures peuvent avoir des conséquences dramatiques dans le monde réel [on appelle ça la « magie »] et invoquer les horreurs baveuses avec qui nous avons le malheur de partager notre multivers [ainsi que le royaume platonique des réalités mathématiques]. Les ordinateurs en tout genre peuvent effectuer certains types de calculs de manière très rapide et le domaine de la Démonologie informatique appliquée est donc très porteur ces dernières années.)

[…]

C’était la nuit de Noël, le bureau était fermé,
Le vasistas était clos, le personnel au repos.
Les chaussettes à la cheminée, pendues avec soin…
STOP.

Papa Noël ne descendra pas du ciel : nous sommes sur un site sécurisé selon le paragraphe 4.12 de la section 3 de l’Acte secret officiel (amendé). Toute intrusion donnera lieu à une arrestation.

Marre de ma poésie, non ? Les patrons ne l’ont jamais appréciée non plus, ils préfèrent me payer pour tuer des démons.

[…]

—… Claus, ou Santé Klaas, en néerlandais médiéval. Ce personnage sympathique habillé de rouge qui apporte des cadeaux au plus profond de l’hiver a aussi des atours plus sinistres. On connaît bien les traditions nordiques et Odin, par exemple, avec qui le Père Noël est associé. On pourrait aussi parler des rituels chamaniques des Lapons de l’antiquité, au cours desquels le sage du village buvait l’urine d’un renne qui s’était nourri du champignon sacré Amanita muscaria tout en portant la peau écorchée et encore sanglante de l’animal : il recevait ainsi des visions sur l’année à venir. Nos méthodes de filtrage statistique modernes nous permettent d’améliorer la précision, mais le coût personnel…

Hein ? Je secoue la tête à nouveau, puis je bois une gorgée de pinard de mon gobelet de papier. Ses mots filent à toute allure sans faire de détour par mon cerveau, comme s’ils étaient destinés à quelqu’un d’autre. C’est très bizarre, parce que j’essaie vraiment de suivre ce qu’il raconte : j’ai comme l’impression que c’est important.

Traduction en cours de David Creuze.

Pour lire la nouvelle et toute la suite du cycle, c’est par ici et pour 3 euros par mois : ExoGlyphesLe programme des parutions de l’été est là. 

Crédit Image : Limited Cthulhu christmas Ornament par Alex McVey (2012)

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.