Le père noël 500NDG 1/15 : The veil, Cyberpunk propulsé par l’apocalypse

theveil4

 

OhOhOh !

Comme chaque noël depuis 2015, la Caravelle libère les traductions et productions réalisées au cours de l’année . Et c’est chargé. Premier cadeau The Veil, un jeu de role « propulsé » à l’apocalypse pour plonger dans 

 

Voici le texte ici, dans sa version non maquettée, traduit par Thomas Pereira. A la différence de The Sprawl, The veil est moins un jeu à « missions » qu’un moyen d’explorer l’influence des technologies sur la société, ce qui est le fond du « genre » Cyberpunk. Vous y construisez donc votre univers et les problèmes qui en découlent, qui peuvent diverger, si vous le souhaitez du cyberpunk des familles à Papa Gibson (par exemple, lorgner du coté du « Biopunk » ou d’un Schismatrice de Sterling…).

Comme tous les jeux de rôle « propulsé à l’apocalypse », le livre est un décortiquage minutieux de la fiction de ce type, assez volumineux donc.

Rappelons que la traduction de ce jeu a été financée via les dons de l’équipage de la Caravelle – Chapeau bas ! –  dons qui vont intégralement à ceux qui traduisent, créent et mettent en page les jeux. C’est une communauté au sens fort, des joueurs et des passionnés qui, ensemble, permettent la production de contenu de qualité et en licence ouverte pour vos parties.

Bref pour 3 euros par mois, vous pouvez monter à bord, humer chaque mois l’air marin des nouveaux horizons ludiques, et recevoir les nouveautés fraîchement extraites de mers inconnues.

La suite bientôt, avec au menu de la fantasy « militaire » dérivée du Roman de Kirill Eskov, des super héros, Conan et bien autre d’autres…

 

Note: le jeu étant en licence libre, les bonnes volontés pour la mise en page sont toujours bienvenues…

 

Crédit photo : illustration pour la VO chez Samjoko.

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.