Le dernier Anneau : la vérité au sujet des orcs. Le roman culte maintenant en français !

ESKOVHD80ppptitre

Et si le seigneur des anneaux était un document historique, un peu comme La guerre de gaules de Jules César ? il y aurait fort à parier que les vainqueurs aient quelques peu arrangés les faits à leur avantage. C’est ce qu’imagine Kirill Eskov dans son roman, le Dernier anneau, dans lequel on découvre que le peuple Orocuen, sur le point de faire sa révolution industrielle, n’était pas en odeur de sainteté chez les Eldars, ces êtres d’une autre dimension manipulant les peuples barbares de l’ouest… Si le pitch éveille votre curiosité, sachez que le roman, déjà traduit dans 6 langues, est proposé dès maintenant en VF !

 

Chez 500NDG on est pugnace. Après un première campagne de Crowdfunding échouée en 2013, avec 50 % des fonds recueillis, le roman va enfin voir le jour en VF !

Dans un projet de ce type, les coûts les plus élevés sont constitués par la traduction, d’autant plus qu’elle est effectuée depuis le russe et exige une bonne connaissance du seigneur des anneaux. D’un autre coté,  à l’inverse d’un jeu, une oeuvre littéraire permet peu de contreparties. Le modèle du crowdfunding classique n’était donc pas adapté pour la traduction de romans inédits.

Finalement, en 2016, nous avons expérimenté avec succès une autre forme de crowdfunding plus pertinente: ExoGlyphes.

Sur abonnement, à partir de 3 euros, recevez chaque mois une partie d’un roman inédit, tout chaud traduite grâce a votre soutien. Apres La Laverie de Charles Stross, que nous retrouverons bientôt, voici donc venir le premier Tome du Dernier Anneau, de mai à novembre, en sept « épisodes » !

Cette version sera en pdf/epub, sans DRM, mais aussi papier pour les pledges « Cultes de l’arbre mort » avec un tirage de moins de 100 exemplaires qui leur sera réservé.

Sachez aussi que cette version du roman restera inédite et réservée aux membres d’ExoGlyphes. En effet, l’hypothétique version « grand public » qui sortira un jour ne reprendra pas, pour des questions de droits, les termes et noms originaux du Seigneur des anneaux, alors que c’est le cas de cette version limitée à un cercle privé restreint.

Vous pourrez donc goûter au plaisir coupable, non seulement d’être les premiers, mais aussi de mesurer toute la dimension « intertextuelle » et parodique, sans filtre.

 

Pour nous rejoindre, c’est ici : https://www.tipeee.com/exoglyphes

Pour en savoir plus sur le dernier anneau et livre un extrait : https://fr.ulule.com/le-dernier-anneau/

 

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.