[MFZ background 8/8] La colonie de Gursk

11783114455_cc0dbbac0d_z

Voici le dernier chapitre des regles de MFZ, qui décrit la situation sur une colonie typique, la ou se déroulent la plupart des combats, les colonies étant un enjeu majeur. La prochaine fois, on attaque les règles, et de nouvelles surprises….

 

La colonie de Gursk est une colonie typique de l’Union solaire pour transiter depuis le système Sol. La planète est pourvue d’une épaisse atmosphère de pollen et de spores issus de son prodigieux écosystème. Quand elle fut a été fondé en 217 CS, ses prairies dorées et ses réseaux de rivières ont suscité un immense espoir. Le grain d’origine qui y poussait était abondant: le rayonnement solaire inhabituel de la planète et la chimie atmosphérique en faisait un aliment hors du commun, riche en nutriments et capable d’augmenter considérablement les chances de survie de la colonnie.

Pendant des années, la société commerciale Gemmel, en orbite autour de la planète sur le portail de transit, stérilisait le grain exporté et brouillait son ADN, dans l’espoir d’empêcher le « piratage » de cette immense ressource naturelle.

L’atmosphère de la planète comprend une masse complexe d’organismes symbiotiques et de leurs zygotes, dont beaucoup sont toxiques ou infectieux pour les humains. Les habitants doivent porter des masques respiratoires et sceller toutes les habitations afin de se protéger contre la contamination par ces formes de vie. Quand en 220, la Holding Gemmel passa un accord avec la société Ransoll pour la fabrication en masse de systèmes de filtre, cela créa une tension imprévue: Ransoll voulut vendre le plus grand nombre de systèmes de filtres possibles à sa clientèle captive, mais le PDG de Gemmel, Oran Chesh, proposait déjà les filtres comme système de paiement du grain pour les agriculteurs et les travailleurs, ce qui nécessitait que l’offre soit limitée.

Un tel afflux d’offre entraîna la création d’un marché noir important. Depuis maintenant des années, juste sous le nez de Gemmell, Ransoll mit en oeuvre une politique de surproduction de filtres vendus au noir. Personne ne sait combien de ces filtres sont vendus sur le marché noir ou combien sont stockées dans les granges et les silos autour de la planète.

En  0229 CS un contrebandier réussit à faire sortir un seul grain à bord de son vaisseau, ce qui provoqua une chute de la valeur du wholecorn, permettant aux colons de reproduire et de rependre sa culture sur d’autres mondes.

Aucune autre colonie n’a cependant présenté les conditions de fertilité tout à fait uniques de Gursk, et l’authentique wholecorn de Gursk reste une denrée prisée chez les gourmets de l’Union solaire.

 

Forces

Une telle demande haut de gamme n’a pourtant pas apporté à Gursk l’opulence que certains avaient espéré. Afin de préserver le commerce de cette denrée précieuse, la Holding Gemmel maintient un contrôle strict sur toutes les variantes de wholecorn, veillant au respect des prix fixés à travers sa compagnie de Marines de la TTA, les Thunderhead de Theiger.

Depuis des années, la paix sur le terrain a été maintenue par une compagnie de l’UMFL, L’Anvil de Estar, dirigée par un capitaine natif de Gursk, Cahide Estar. Cette compagnie a su maintenir l’ordre à travers l’approche militaire décisive mais tempérée d’Estar. Elle fut si efficace que Southport contacta finalement Estar elle-même pour envoyer sa compagnie sur un autre système, la transition de la sécurité de Gursk étant confiée à la compagnie de Ennoman Fev, des « hoplites ». La brutalité des interventions de la compagnie qui essayait de mettre en oeuvre les strictes normes de son chef, causa à la fois la terreur dans la population et la dissidence dans les rangs des hoplites; plusieurs légionnaires de Fev firent défection dans les Colonies libres face aux actes qu’on leurs demanda de commettre. Les rumeurs concordent sur le fait que Fev a contacté la redoutable Phalanx Crimson pour s’attacher le soutien des pilotes de réserve de Frames mobiles.

Un ensemble de rebelles peu connectés entre eux, gangs de Frames mobiles, fermiers désespérés ou déserteurs de l’UMFL se dressa alors contre le contrôle de Gemmel, se faisant appeler la Volonté de Gursk. Malgré des désaccords fondamentaux et même deux escarmouches entre eux, (l’un sur la destruction d’un barrage, l’autre sur la construction d’une route entre les villes de Billu et Chansur), ils se sont formellement alliés avec le mouvement des Colonies Libres, partageant des informations et les conceptions de frames Mobiles sur le réseau de la Fédération.

La ville de Cansur est une  ville-ferme petite mais réputée construite sur le mode Ijad. Avec une importante partie de sa population composée de Ijad et une majorité religieuse Ijad, elle est à la fois le foyer d’une compagnie de La volonté de Gursk appelée Les Quatre Célèbres (baptisée ainsi après une défense remarquable de la ville par ses quatre membres fondateurs) et de ses alliés Ijads proches, La main qui voit.

À la manière Ijad, la Main qui voit est réservée au sujet d’une alliance plus large avec La Volonté de Gursk, mais tout à fait consciente que leur amitié avec les Quatre célèbres est essentielle à leur survie en tant que ville. Les deux organisations ont des représentants dans le conseil de la ville-ferme, responsable à la fois d’assurer la répartition équitable de la nourriture et la coordination des plans de bataille entre les Quatre célèbres et la Main qui voit .

 

Notes spéciales:

Pour les opérations à l’air libre, les châssis peuvent installer un système de filtres.

Pour les opérations en gravité zéro en orbite ou près des portails de transit, les châssis peuvent installer un système de propulseur.

 

Crédit Frame : John Stephens sur flickr.

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.