La caravelle : à vous de jouer pour voir « City of Fire and Coin » en français

the-city-of-fire-and-coin-preview-version-1_Page_01_Image_0001

 

La Caravelle continue sa route Le numéro de novembre vous proposera une autre doublette : les deux suites du beau et entraînant Lady Blackbird, toujours traduites par Yragael Malboss. Mais surtout, pour terminer 2015 en beautés, on a décidé de vous proposer un numéro « hors série » de Noel avec  City of fire and coin, le numéro zéro de Sword Without Master. Mais il va falloir que vous souquiez…

Beaucoup attendent ce jeu d’Epidiah Ravachol  en trépignant. Pourquoi ?

Vous vous souvenez de l’introduction de Conan Le barbare ?

City of fire and coin intègre notamment le « ton » de la narration – des joueurs et du Maitre de jeu – au système. « Laissez moi vous narrez ces jours de grande aventure…. ». Chaque action que vous entreprenez, chaque description prend désormais une toute autre dimension.

Mais ce n’est pas le seul point fort de ce système, qui décompose un genre fictionnel en scènes qui s’enchaînent naturellement. On a jamais été aussi proche de vivre les tribulations du Souricier gris et autre personnages  du Cycle des épées. M’est avis que tout cela pourrait bien déboucher sur un nouveau paradigme.

Mais attention ! Il y a quand même une condition pour que le jeu paraisse en VF : avoir été bien sage durant l’année et surtout, que la Caravelle atteigne les 400 USD au 1er décembre.

Nous en sommes à 325 USD, donc à cela nous fait dans les 30 nouvelles recrues en 30 jours. Ou plutôt, cela VOUS fait, puisqu’à ce stade, nous ne pouvons guerre en faire plus. On compte sur vous pour communiquer votre enthousiasme et évangéliser les masses laborieuses rolistes.

Oui, une tache ingrate ou vous recevrez votre content de « moi-je-le faisais-déjà-en-tant-que MJ », mais vous avez aussi l’argument du prix, parcequ’a 2.5 euros, ils ne risquent pas grand chose.

Cerise sur le gâteau, si on atteint 450 USD les très jolies illustrations « à la Mezieres » du jeu original seront inclues.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.