Communiqué sur Berlin XVIII

Vous le savez, la résurrection de Berlin XVIII, le JDR, a été plus longue et plus semée de problèmes qu’à notre habitude: intervenant très nombreux, complexité du processus de modernisation

Malgré ses qualités, nous avons donc eu à déplorer plusieurs erreurs.
Je souhaite aujourd’hui réparer publiquement l’une d’elle concernant les auteurs du jeu original, bien mentionnés dans les pdfs, mais omis sur la version imprimée, la dernière version n’étant pas celle partie a l’impression. Cette erreur est du fait de l’imprimeur, qui s’en est excusé auprès de moi et des intéressés, mais la responsabilité m’en incombe à moi seul en tant d’éditeur.

J’adresse donc mes plus sincères excuses à Eric Bouchaud, Nicolas Théry et Laurent Trémel, auteurs du jeu et de l’univers original, comme le savent tous les fans du jeu (mais pas forcément ceux qui le découvrent).

Je le déplore d’autant plus que cette résurrection est aussi un hommage rendu à leur création, que nous n’avons jamais oubliée et dont ils ont très aimablement accepté le principe de la réédition.Une étiquette corrective sera apposée à nos frais sur les exemplaires en stock.

D’une façon générale, je regrette également de ne pas avoir transmis plus d’informations à leur intention au cours du processus, notamment après la campagne de financement. Non seulement par obligation contractuelle, mais aussi par respect pour leur travail, auquel nous sommes tous attachés.
De ce fait, ils n’ont pas pu relire les textes définitifs imprimés et valider les contenus. Ils auront la possibilité de présenter leurs commentaires sur notre site s’ils le souhaitent, dans la rubrique du forum dédiée à Berlin XVIII. Ce sera l’occasion d’un échange intéressant.

Bref, c’est la première vois que que ce genre de problème se produit, et nous veillerons à ce que se soit la dernière, en programmant des taches de vérification spécifique (crédits) sur notre plafeforme de gestion de projets


Pour l’équipe de 500NDG

Maitre Sinh

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.